Sélectionné pour vous :  Drame pétrolier à Kaloum : le mouvement syndical guinéen sollicite une journée de deuil national (déclaration)

Paiement des arriérés des enseignants contractuels: « Si le gouvernement ne respecte pas sa parole, il sera responsable de ce qui va advenir » (Salifou Camara de la FSPE)

Après le compromis trouvé entre le mouvement syndical et le gouvernement guinéen dans le cadre de l’intégration des enseignants contractuels à la fonction publique, l’autre question qui taraude les esprits reste le paiement des arriérés de salaire. Interrogé à cet effet ce vendredi, 08 septembre, 2023, le secrétaire général de la fédération syndicale professionnelle de l’éducation par ailleurs membre du pool des négociateurs dans les négociations tripartites, dit que ces arriérés de salaire seront payés d’ici la rentrée prochaine.

Selon nos informations, l’Etat doit 9 mois d’arriérés de salaire aux enseignants contractuels de Guinée. 6 mois au compte de l’année scolaire et 3 mois pour les vacances scolaires. Sans le paiement de ces arriérés, la coordination nationale des enseignants contractuels dit qu’il n’y aura pas de reprise des cours. Mais à en croire Salifou Camara de la FSPE, l’Etat promet de payer cet argent à partir de la rentrée prochaine. Et il reste convaincu que cet engagement sera respecté à tout prix.

« Dès l’ouverture, le gouvernement va procéder au paiement des arriérés de salaire. Nous, nous sommes syndicalistes et nous avons plusieurs stratégies. C’est le gouvernement qui a fait cette proposition et ça ne va pas être comme l’année dernière. Le gouvernement promet et il ne tient pas sa promesse. Cette fois-ci, ça fait un mois, nous sommes sur les préalables. Et le gouvernement sait de quoi le syndicat est capable et il sait par quelle méthode et stratégie il est parvenu à obtenir ce procès verbal. Donc si le gouvernement ne respecte pas sa parole, il sera responsable de ce qui va advenir », a-t-il indiqué.

Sélectionné pour vous :  Qualification aux JO de Paris : la Guinée domine l'Indonésie et obtient son ticket de qualification 

Il reste à savoir si les enseignants contractuels de Guinée vont se plier à cette décision du gouvernement. Eux qui ont annoncé des manifestations pour exiger du gouvernement le paiement de leur dû.

 

Cheick Fantamadi pour Siaminfos.com

Laisser une réponse
Share to...