Sélectionné pour vous :  Franwalia (Siguiri): trois jeunes mis aux arrêts par des chasseurs traditionnels avec une importante quantité de drogue

Guinée : le nouveau ministre de la Santé invite ses cadres à plus de « responsabilité » et de « transparence »

Nommé récemment par le chef de la junte guinéenne, le ministre de la Santé et de l’Hygiène Publique semble conscient de ce qui est arrivé à son prédécesseur. Lors du conseil de cabinet hebdomadaire de son département ce lundi, 4 décembre 2023, Dr Oumar Diouhé BAH a invité ses cadres à plus de « responsabilité » et de « transparence ».

Selon une note du département de la Santé, le promu a donné des instructions fermes : « La revue des recommandations du conseil précédent, la situation épidémiologique, les divers et les orientations du ministre étaient les points inscrits à l’ordre du jour. Après avoir écouté les uns et les autres, le ministre de la Santé et de l’Hygiène Publique a exigé que dorénavant, les recommandations du conseil de cabinet soient situées dans un délai précis. Il a saisi l’occasion pour inviter tous les cadres à tous les niveaux à plus de responsabilité, au respect de l’autorité et à répondre à temps aux courriers. Dans sa communication, Dr Oumar Diouhé BAH a également instruit la Direction Nationale de la Pharmacie et du Médicament d’ajouter les antibiotiques sur la liste des médicaments à ne délivrer que sur prescription médicale », rapporte le service de communication dudit département avant de poursuivre :

« Concernant le CHU Ignace DEEN, le Ministre a déploré que le service d’urgence de l’hôpital, porte d’entrée des patients, soit dans un état déplorable qui n’honore pas l’image de ce centre. C’est pourquoi, il a exigé la rénovation de ce service et celui de la pharmacie de l’hôpital, tout en invitant le Conseiller chargé de Mission, la DNEHPP et la DNIEM à veiller sur l’exécution des travaux et au respect du délai. Ensuite, Dr Oumar Diouhé BAH a demandé de faire l’inventaire de tous les matériels et équipements du département, la situation des travaux de construction des infrastructures sanitaires, avant d’instruire le service des Ressources Humaines de fournir la liste de tout le personnel qui travaille au niveau central et leur statut. Par ailleurs, le ministre a, avec l’accompagnement du conseiller juridique, ordonné la Division des Affaires Financières, de payer intégralement les factures des commandes des structures sanitaires publiques auprès de la Direction Générale de la Pharmacie Centrale de Guinée (PCG SA). Déplorant les anciennes pratiques et attaché à la vision du CNRD, Dr Oumar Diouhé BAH a invité les cadres au niveau central et à l’intérieur du pays à s’atteler au travail et de surseoir à tout déplacement et collecte de fonds en vue de venir lui prêter allégeance. Dr Oumar Diouhé BAH a exigé des cadres, plus de responsabilité et de transparence dans la gestion des ressources humaines, matérielles et financières ».

Sélectionné pour vous :  Faranah : L'Inspection régionale de la Promotion Féminine, de l'Enfance et des Personnes Vulnérables fait le bilan de ses activités annuelles

 

Mohamed Lamine Souaré pour Siaminfos.com

Laisser une réponse
Share to...