Sélectionné pour vous :  Le ministre Morissanda Kouyaté cogne les politiques : "Ils sont pressés parce que ça fait deux ans ils n'ont pas volé"

Kankan: neuf (9) partis politiques dont le RPG AEC et l’UFR créent une coalition pour le bien de la région

Convergence des partis politiques pour le développement et la démocratie en Haute Guinée (CPPD), c’est le nom de la nouvelle coalition formée dimanche, 13 août par neuf (9) partis politiques évoluant en Haute Guinée. Il s’agit de l’UPDG, le RPG, le MPDG, l’UFR, le BL, le PADES, l’UPR, l’UNDRG et l’ARP. Ces partis politiques comptent disent-ils, unir leurs forces pour donner un autre éclat à la politique dans la région.

Éduquer et sensibiliser les militants et sympathisants, mais aussi lutter contre des violences et crises politiques en Haute Guinée sera le cheval de bataille de cette nouvelle coalition qui est une première dans la savane guinéenne, selon les acteurs qui la composent.

« L’initiative de convergence est née d’un souci majeur pour le développement sociopolitique en haute Guinée. Elle est venue de l’UPDG dont je suis le président. C’est juste pour mobiliser les partis politiques évoluant en Haute Guinée pour qu’on se retrouve ensemble pour éduquer, sensibiliser les militants et sympathisants de chaque parti politique », a déclaré Amadou secteur Barry, president de cette nouvelle coalition.

Depuis dix ans, la politique en République de Guinée est émaillée de violences entre militants des différents partis politiques. Chose à laquelle Hadja Mady Kaba coordinatrice régionale du PADES veut y mettre fin.

« Vu le constat de tout ce qu’on a vu depuis dix ans, nous avons pu mettre en place maintenant une structure qui peut regrouper tous les partis politiques. Mais l’objectif principal, c’est de prôner la paix, la quiétude, l’entente, l’harmonie entre les filles et fils de la Guinée », martèle-t-elle.

Sélectionné pour vous :  Incident à la Mosquée Fayçal : "Il faut s'abstenir des bruits et mouvements incontrôlés dans les Mosquées" (SGAR)

Être en partenariat avec les autorités de la place pour trouver solution aux éventuels problèmes de la région est le souhait de Sory Sanoh du Rpg Arc-en-ciel.

« Comme les autorités ont déjà reçu les textes légaux de notre association, nous pensons que nous pouvons être un partenaire privilégié des autorités en place pour que chaque fois qu’il y a problème, qu’on se retrouve pour une solution. Et pour que la Haute Guinée ne soit plus le fief des violences politiques ».

À noter que L’UFDG n’a pas pris part à la mise en place de cette coalition au siège de l’UPDG au quartier Bordeau, secteur 5.

 

Kankan, Cheick Ahmed pour Siaminfos.com

Laisser une réponse
Share to...