Sélectionné pour vous :  Ramadan: le comportement qu'un fidèle musulman doit adopter, selon Elhadj Mansour Fadiga

Nomination des chefs de quartiers et districts : Abdoul Sacko craint la montée du « populisme » et de la « démagogie » à la base

Il y a quelques jours, le chef de la junte guinéenne a pris un décret donnant la latitude aux gouverneurs de nommer les chefs de quartiers et de districts du pays. Cette décision du colonel Mamadi Doumbouya n’est pas du goût de plusieurs acteurs socio-politiques non des moindres. C’est le cas notamment du coordinateur national du Forum des Forces Sociales de Guinée (FFSG).

Joint au téléphone ce mercredi, 16 août 2023, Abdoul Sacko a dit à qui veut l’entendre que la décision pourrait provoquer la montée du « populisme » et de la « démagogie » à la base : « Si toutefois, ils sont fondés d’un certain pouvoir à la base, ils ont été nommés, si dans le calcul c’est des nommés pour créer une sorte d’intérêts populistes à la base pour dire que nous ne sommes pas prêts, nous connaissons bien le pays. Aujourd’hui, la situation est créée de telle sorte que comme si c’est l’anecdote avec la poule. Nous serons dans une situation où nos chefs de quartiers et districts seront probablement des gens qui seront là à dire qu’ils viennent d’être nommés, on ne sait pas ce qui viendra après. Donc, donnons-nous du temps, voilà la logique de l’analyse. Je parle des déclarations populistes, des campagnes, je parle de ceux qui disent que le peuple adhère à ceux-ci où à cela parce qu’ils parleront au niveau du peuple. C’est cet effet politicien qu’il faut voir, ce populisme, cette démagogie à la base qui pourraient être instaurés et ça va être reporté çà et là. Le peuple de Guinée n’est pas prêt, parce que c’est le gens qui parlent au nom du peuple, ils vont relayer leurs propres ressentis à la base, en faire la préoccupation et le besoin du peuple. Et on va commencer à juger à travers ces déclarations », a-t-il confié à nos confrères de la radio Espace.

Sélectionné pour vous :  Dialogue inter guinéen : le groupe des facilitatrices remet le rapport au colonel Mamadi Doumbouya

 

Mohamed Lamine Souaré pour Siaminfos.com

 

 

 

Laisser une réponse
Share to...