Sélectionné pour vous :  Levée de restrictions après le sinistre de Kaloum : la circulation toujours paralysée, l’administration au ralenti (constat)

Le corps d’un enfant de 5 ans repêché dans une fosse septique à Labé : voici le témoignage de son père 

Dans la soirée du mercredi, 11 octobre 2023, le corps d’un enfant a été repêché dans une fosse sceptique dans le quartier Koulidara, dans la commune urbaine de Labé. La victime âgée seulement de 5 ans, vivait avec ses parents à Koundara, selon nos informations. Ces derniers se sont rendus cette semaine à Labe pour rester au chevet de la mère de famille qui suit un traitement à l’hôpital régional.

Interrogé ce jeudi par notre correspondant, Mamadou Bah, le père de la victime, est revenu sur les circonstances du drame.

« Cette semaine, m’a femme est tombée malade et les médecins à l’hôpital de Koundara nous ont recommandé de venir à Labé pour suivre un traitement. Après les consultations, nous avons décidé de venir à domicile ici pour attendre les résultats. Du coup, aux environs de 18 heures, mon fils du nom de Mamadou Sacko s’est dirigé vers la fosse sceptique et malheureusement il est tombé dans cette fosse sceptique. On m’a appelé au téléphone pour m’informer. Aussitôt, nous avons informé le service de la protection civile et les autorités du quartier. Quand les agents sont arrivés, ils ont utilisé une moto pompe pour extraire l’eau de la fosse sceptique. Ce qui leur a permis de récupérer le corps qui a été finalement transporté à la morgue de l’hôpital régional de Labé. Le procureur a été informé et il a souhaité que le corps passe la nuit à la morgue pour pouvoir faire l’autopsie. Il nous a donné rendez vous ce jeudi matin pour récupérer le corps. Je ne peux que m’en remettre à la volonté divine parce que c’est lui qui est le créateur de tout sur cette terre », a indiqué le père du défunt.

Sélectionné pour vous :  Naby Keïta a un rêve : "Je ne veux pas finir ma carrière sans avoir quelque chose avec mon pays"

Aux dernières nouvelles, le corps a été rendu à la famille pour l’inhumation. Il faut tout de même signaler que de nombreux enfants ont perdu la vie dans des conditions similaires dans la commune urbaine de Labé. Le dernier cas remonte à dimanche dernier dans le quartier Doghol où un enfant d’un an et demi a été retrouvé mort dans un puits.

 

Labé, Bachir Diallo pour Siaminfos.com

Laisser une réponse
Share to...