Sélectionné pour vous :  Labé : 5 190 candidats dont 2 951 filles répartis dans 171 font face au BEPC

Ousmane Gaoul prend Cellou Dalein Diallo à contre-pied: « Il a une part de responsabilité dans tout ce qui arrive dans ce pays »

Dans une récente sortie, le leader de l’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG), n’a pas fait de cadeau à la junte guinéenne, suite à des morts d’hommes lors de la manifestation du 10 mai dernier appelée par les Forces Vives de Guinée. Cellou Dalein Diallo a imputé la responsabilité au pouvoir de Conakry et dénoncé le mutisme de la Communauté internationale face à la situation que traverse actuellement le pays. Du berger à la bergère, la réaction de la junte ne s’est pas faite attendre.

Ousmane Gaoul Diallo, ministre des Télécommunications et porte-parole du gouvernement de transition a, ce vendredi, 12 mai 2023, pris à contre-pied l’ancien Premier ministre et plusieurs autres leaders : « Je suis choqué de ces propos de Cellou Dalein. Je pense qu’il doit faire attention et ne pas considérer qu’il n’est pas responsable de ce qui arrive dans ce pays-là. Il a une part de responsabilité dans tout ce qui arrive dans ce pays, l’exacerbation des tensions. Je pense qu’à un moment où à un autre, il faut qu’il se regarde aussi et assume cette responsabilité. Ça ne sert à rien de s’indigner et le lendemain d’attiser les tensions pour qu’il y ait des victimes quel que soit l’auteur de ce crime, quelles que soient les raisons de ces assassinats ou ces meurtres. Ceux qui poussent aussi à l’exacerbation des tensions, ont une responsabilité évidente. Et à chaque fois que quelqu’un tombe, il perd en légitimité pour prétendre diriger ce pays, et c’est extrêmement grave. Quand j’entends ça, je suis choqué. Quand vous êtes indigné parce que les gens sont morts, vous ne craignez pas les conditions d’un affrontement lendemain. Si vous faites ça, c’est cynique et inacceptable. Donc, tous ces leaders qui pleurnichent et s’indignent sur les réseaux sociaux qu’ils considèrent aussi un peu qu’ils sont responsables de ce qui arrive aussi dans ce pays », a-t-il lâché chez nos confrères de la radio Espace.

Sélectionné pour vous :  Manifestations sur l'Axe Leprince : « c'est l'absence de l'Etat dans la zone une des causes » (Ibrahima Aminata Diallo)

 

 

Mohamed Lamine Souaré pour siaminfos.com

Laisser une réponse
Share to...