Sélectionné pour vous :  Guinée : un syndicaliste de la CNTG exige la réhabilitation de l’Institut national d’assurance maladie

Recrudescence d’incendies en Guinée : un ingénieur électrique donne les causes et fait des recommandations 

La Guinée fait face depuis quelques temps à une série d’incendies dont les causes sont multiples et variées. Le dernier cas en date hier lundi, 06 mai 2024 au ministère de la culture, du tourisme et de l’artisanat où plusieurs bureaux ont été consumés par les flammes.

Bien qu’il y ait moins de perte en vies humaines, ces incendies en cascade dont la plupart sont d’origine électrique créés d’importants dégâts matériels sous les regards impuissants des victimes.

Cette situation déplorable ne laisse pas indifférent les observateurs dans les différents secteurs concernés. Moussa Koulibaly, consultant et ingénieur électrique indique que les causes de ces incendies sont multiples.

« Il peut s’agir notamment des causes électriques. Il peut aussi s’agir de la mauvaise manipulation, d’un accident, les causes peuvent être aussi d’origine criminelle. Mais pour qu’il y ait le feu, il faut qu’il y ait trois sources; c’est ce qu’on appelle le triangle de feu. Il faut qu’il y ait ces trois éléments ensemble au même moment. Il s’agit du combustible, du comburant mais aussi de la source de chaleur ou la source d’activation », a-t-il déclaré.

Face à la recrudescence de ces incendies, préconise Moussa Koulibaly, « la solution reste et demeure la sécurité incendie qui est l’ensemble des mesures et des précautions prises pour prévenir les incendies tout en protégeant les personnes et les biens en cas d’apparition du feu. Cela inclut l’installation de systèmes de détection d’incendie, de systèmes d’extinction, tels que les extincteurs, ainsi que la formation du personnel et l’élaboration de plans d’évacuation », a dit le consultant.

Sélectionné pour vous :  Siguiri : une femme mariée meurt après un avortement

Selon l’ingénieur électrique, « la sécurité incendie est essentielle dans tous les types de bâtiments, qu’il s’agisse de résidences, de bureaux, de commerces ou d’établissements publics ». Il invite la Guinée à adopter et appliquer les réglementations en vigueur en matière de sécurité incendie tout en mettant en place des mesures de prévention adéquates pour minimiser les risques d’incendie.

 

Abdourahmane Pilimini Diallo pour siaminfos.com

Laisser une réponse
Share to...