Sélectionné pour vous :  Réception et gestion des corps après le massacre du 28 septembre : Ce témoignage du professeur Hassane Bah, médecin légiste à l'époque 

Souleymane Keïta à la tête du mouvement ‘’Ensemble’’ ? : « Il a été un philosophe incompris, l’histoire lui donne raison » (Patrice Kourouma)

Suspendu pour trois (3) mois au sein du Rassemblement du Peuple de Guinée (RPG arc-en-ciel) pour des propos « injustifiables », l’ancien conseiller chargé de mission à la Présidence guinéenne n’a pas encore dit son dernier mot. En froid avec la plupart des responsables du parti de l’ex président guinéen Alpha Condé, Souleymane Douno Keïta entend s’appuyer sur son nouveau mouvement dénommé ‘’Ensemble’’ pour continuer son combat politique. Aux dires de certains hommes politiques comme le président du Mouvement des Concertations pour le Développement de l’Afrique (MOCODA), Souleymane Keïta bénéficie de la confiance de nombreux militants du RPG arc-en-ciel.

A en croire Patrice Kourouma, l’ancien conseiller d’Alpha Condé a vu de loin cette impasse politique que traverse aujourd’hui le parti.

« Souleymane Keïta a été conseillé à la Présidence de la République comme moi, je l’ai côtoyé, j’ai discuté avec lui. C’est un jeune talentueux, un jeune cadre qui a le don de la prophétie. Je crois que très tôt c’est lui qui avait vu les prémices d’une sorte de dégradation des instances du parti. Et bien avant le départ du Pr Alpha Condé du pouvoir, Souleymane Keïta était l’un de ceux-là qui avaient prédit cela, qui disaient qu’il faut réorganiser le parti. Il avait essayé d’initier auprès des décideurs pour dire qu’il faut qu’ils prennent leurs responsabilités. Je pense qu’il a été un philosophe incompris. Aujourd’hui, l’histoire lui donne raison. Est-ce que faut-il laisser ce grand parti fondateur des libertés, de la démocratie aller aux abris ? Souleymane Keïta dit que ce n’est pas possible. L’initiative prise par lui est bonne », estime-t-il d’entrée, avant de titiller les détracteurs de l’ancien député à l’Assemblée nationale guinéenne :

Sélectionné pour vous :  Réception et gestion des corps après le massacre du 28 septembre : Ce témoignage du professeur Hassane Bah, médecin légiste à l'époque 

« C’est le paradoxe dans ce pays, dès qu’on a une bonne initiative on vous prête des tendances. S’il est proche des proches du CNRD, certainement par ricochet c’est des militants ou sympathisants du RPG ou alors ceux-là qui pensent que le RPG ne peut pas être dans une sorte de cimetière qu’on oublie. Si ces proches viennent auprès de Souleymane Keïta c’est parce qu’ils ont vu en lui quelqu’un qui est fédérateur d’espoirs. Dans son combat légitime, je suis sûr qu’il va réussir son pari à fédérer autour de ce mouvement qui n’est pas en opposition, qui est un courant de pensée positive, intellectuelle. Et je suis sûr qu’il va réussir à fédérer autour de cette pensée positive des forces organisées qui vont aller dans le bon sens pour le bien et la propriété des citoyens guinéens », a-t-il espéré chez nos confrères de Reflet Guinée.

 

Mohamed Lamine Souaré pour Siaminfos.com

 

 

 

Laisser une réponse
Share to...