Sélectionné pour vous :  Matoto: sur 1009 élèves programmés au lycée Ahmed Sékou Touré, seulement 62 ont répondu à l'appel

Dr Fodé Oussou de l’UFDG s’enorgueillit: « Aujourd’hui, nous n’avons pas d’adversaire. C’est pourquoi les gens ont peur»

Après un séjour de quelques mois à l’étranger en raison de santé, Dr Fodé Oussou Fofana, vice-président de l’Union des Forces Démocratiques de Guinée (UFDG) signe son retour en Guinée. Il a présidé ce samedi, 17 juin 2023, l’assemblée générale hebdomadaire du parti.

A cette occasion, l’homme qu’on appelle « bras droit » de Cellou Dalein Diallo a envoyé un message aux leaders politiques pro CNRD qui chercheraient tous les moyens pour obtenir l’élimination de l’ex Premier ministre aux prochaines élections présidentielles.

« Le Colonel Doumbouya a dit qu’il n’est pas candidat. Maintenant, c’est des leaders de partis qui se battent par tous moyens pour ne pas que Cellou soit candidat. Parce que quand il est candidat, il n’y a pas match, tout le monde le sait. Même si on fait n’importe quelle constitution, n’importe quelle liste électorale, on monte, on descend, quelque soit ce qu’on va faire, si nous allons aux élections, il n’y aura pas match. Aujourd’hui, nous n’avons pas d’adversaire. C’est pourquoi les gens ont peur, parce qu’il n’y a personne devant nous. Et maintenant on cherche à l’éliminer, mais personne ne pourra éliminer le président Cellou. Nous le disons clairement. Parce que nous avons le plus grand parti sur le plan africain. Aujourd’hui, vous organisez les élections ici, il n’y aura pas de second tour », a-t-il rassuré.

Par ailleurs, Dr Fodé Oussou Fofana invite ces leaders politiques proches du CNRD à se préparer à aller aux élections si réellement ils sont sûrement d’eux-mêmes, dit-il.

 

Abdourahmane Pilimini Diallo pour siaminfos.com

Sélectionné pour vous :  Guinée : l'AMG annonce un sit-in et une marche à Conakry pour exiger le respect de l'indépendance et la dignité des magistrats
Laisser une réponse
Share to...