Sélectionné pour vous :  Retour à l’ordre constitutionnel en Guinée : le Premier ministre Dr Bernard Goumou reçoit une délégation de l’OIF

Boké/Enseignement technique : les résultats du concours d’accès aux écoles de formation professionnelle disponibles

Les candidats ayant composé lors du concours national d’entrée dans les écoles techniques et professionnels de la Guinée sont désormais fixés sur leur sort. A Boké, on note un faible taux d’admission des candidats, selon l’inspecteur régional de l’enseignement technique.

Interrogé par notre correspondant, Thierno Younoussa Bah est revenu sur les statistiques de ce concours.

« De façon générale dans la région administrative de Boké, on a eu 2470 candidats mais seuls 665 dont 233 ont pu décrocher leur examen dans les différentes filières, soit un pourcentage de 27%. Ce faible taux d’admission s’explique par la nouvelle dynamique de refondation de l’enseignement technique entamée pour le département de tutelle », a-t-il souligné.

La préfecture de Boké a enregistré le plus grand nombre de candidats. Mais au final, les résultats de ce concours ont connu une baisse drastique, insiste monsieur l’Inspecteur.

« À Boké, il y avait 157, 129 ont réussi à décrocher au compte de la santé communautaire, l’ERAM 22 admis dont deux filles, ENI de Boké deux fille sur un total de 5 admis, BTS, 3 filles sur 37 admis, CFP 220 sur 517 candidats, CAP opérateur Minier 25 sur 70 candidats», a-t-il martelé.

Poursuivant, notre interlocuteur rappelle que seuls ceux qui ont réussi à valider leur admission seront autorisés à suivre les cours dans les centres de formation respectifs.

« Avec le système d’enseignement technique actuel, nous avons une vision avec des objectifs clairs. Nous voulons révolutionner ce secteur. Donc, c’est seulement ceux qui sont admis qui vont pouvoir suivre les cours dans les centres. J’invite ceux qui n’ont pas réussi cette année à ne pas se décourager et de revenir l’année prochaine avec plus de détermination », a-t-il lancé.

Sélectionné pour vous :  Retour à l’ordre constitutionnel en Guinée : le Premier ministre Dr Bernard Goumou reçoit une délégation de l’OIF

Le démarrage effectif des cours pour les nouveaux admis est prévu le 23 octobre prochain.

 

Boké, BAILO BAH pour siaminfos.com

Laisser une réponse
Share to...