Sélectionné pour vous :  Blanchiment des capitaux et financement du terrorisme en Guinée : le ministre de l'Administration du Territoire déclare la guerre aux auteurs

Boké: le ministre Charles Wright installe le nouveau procureur de la République par intérim dans ses nouvelles fonctions

La préfecture de Boké a un nouveau procureur de la République. Amadou Oury Diallo, le promu, a été installé dans ses nouvelles fonctions ce mardi, 13 juin 2023 par le ministre de la Justice Alphonse Charles Wright. La cérémonie s’est déroulée dans la salle d’audience du Tribunal, en présence du procureur général près la Cour d’Appel de Conakry, les autorités locales et les sages de Boké.

Dans son discours, le Garde de sceaux a dénoncé certaines pratiques qui ternissent l’image de l’appareil judiciaire avant de prévenir qu’aucune faute professionnelle ne sera désormais tolérée.

« Si j’accuse un magistrat, que Dieu détruise ma progéniture. Si je suis contre un magistrat, que Dieu m’affaiblisse, je ne ferai jamais. Je veux une magistrature forte. Ce que je vous demande, c’est de respecter votre serment de magistrat. Mais tant que vous n’arrêtez pas, je n’arrêterai pas non plus. Nous voulons une justice au service des justiciables », a-t-il lancé

Prenant la parole, le nouveau procureur de la république par intérim près le TPI de Boké a rassuré qu’il mettra tout en œuvre pour respecter son serment de magistrat.

« Aujourd’hui, je viens au tribunal de Première instance de Boké en qualité de procureur de la république par intérim. Monsieur le ministre, je ne ménagerai aucun effort pour mériter votre confiance. Force doit rester à la loi parce qu’on ne peut pas parler de paix sans justice sociale », a martelé Amadou Oury Diallo.

Après la cérémonie d’installation, le ministre de la Justice s’est rendu à la maison des jeunes de Boké pour écouter la population, afin de s’enquérir des réalités et tenter d’apporter plus de détails sur la vision du son département.

Sélectionné pour vous :  Le budget pluriannuel 2024-2026 fait-il face à des risques ? Ce qu'en dit le ministre du budget 

 

Boké, Bailo Bah pour Siaminfos.com

Laisser une réponse
Share to...