Sélectionné pour vous :  Nouveau report de l’immatriculation des engins roulants : bien qu’heureux, des propriétaires d’engins trouvent le délai court

Charles Wright annonce des changements majeurs à la CRIEF : vers la création du TRIEF et un parquet financier national

Le ministre de la Justice et des droits de l’homme entend opérer des changements majeurs au niveau de la juridiction chargée de la répression des infractions économiques et financières. Il l’a fait savoir ce lundi, 29 mai 2023, à l’occasion d’une rencontre entre lui, les chefs des juridictions et les chefs de greffe du pays.

En plus de la CRIEF, Alphonse Charles Wright annonce la création très prochaine du Tribunal de Répression des Infractions Économiques et Financières (TRIEF) et un parquet financier national.

« Il y aura deux degrés de juridictions au niveau de la CRIEF. Il y aura un Tribunal qu’on appellera TRIEF, il y aura une Cour qu’on appellera la CRIEF. Il y aura un procureur spécial au niveau de la CRIEF et il y aura un parquet financier national où il y aura un procureur général », a-t-il indiqué.

Pour la matérialisation de toutes ces réformes, le ministre de la Justice et des droits de l’homme sollicite l’implication de tous les acteurs du monde judiciaire.

« Toutes ces réformes ne peuvent pas aller à l’absence des magistrats. Il faut les appeler, les soumettre cette organisation judiciaire, connaître leur point de vue, leurs différentes observations avant de pouvoir les mettre sur la tâche », a dit le garde des sceaux.

Pendant ce temps, les dossiers de l’ex Premier ministre, des anciens ministres et plusieurs autres anciens dignitaires sont pendants devant la Cour de Répression des Infractions Économiques et Financières (CRIEF).

 

Abdourahmane Pilimini Diallo pour siaminfos.com

Sélectionné pour vous :  CRIEF : l'avocat sénégalais de Dr Mohamed Diané absent, l'affaire renvoyée...
Laisser une réponse
Share to...