Sélectionné pour vous :  Boubacar Yacine Diallo, président de la HAC : « La Guinée a une mauvaise expérience en terme de rémunération des journalistes…»

Comment sortir la Guinée de l’impasse socio-politique ? : un proche de Cellou Dalein fait une recommandation au général Doumbouya 

Si le coup d’État du 5 septembre 2021 a, dès au départ, bénéficié d’un soutien de taille de la part des acteurs socio-politiques guinéens non des moindres, tel n’est pas le cas aujourd’hui. Certains leaders politiques et de la société civile se trouvent aujourd’hui en exil, d’autres sont toujours en prison. La question dont bon nombre d’observateurs se posent de plus en plus est de savoir comment sortir le pays de cette impasse socio-politique.

Là-dessus, un proche de l’ancien Premier ministre guinéen Cellou Dalein Diallo semble avoir une solution. Dr Fodé Oussou Fofana, un des vice-présidents de l’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG), fait une recommandation au chef de la junte guinéenne, le général de corps d’armée Mamadi Doumbouya :

« Je voudrais demander au Général Doumbouya de libérer complètement les leaders politiques. Ceux qui sont à l’extérieur, que ça soit le président Cellou (leader de l’UFDG, ndlr), le président Sidya (leader de l’UFR, ndlr), les Koundouno (membre du FNDC, ndlr) qui sont à l’extérieur mais qui sont tous des Guinéens, qui expriment leurs opinions, le général Doumbouya doit faire un geste d’apaisement pour que ces gens retournent dans leur pays. Cellou et Sidya n’ont rien contre le président Doumbouya. Il doit créer les conditions pour que Kassory (ancien Premier ministre, ndlr) et Damaro (ancien président de l’Assemblée nationale, ndlr) quittent cette situation là. Quand des gens ont occupé des fonctions dans ce pays, on ne doit pas accepter de les humilier », a-t-il dénoncé d’entrée avant de poursuivre :

« Quand vous avez mis quelqu’un pendant deux ans en prison sans jugement, si vous avez les preuves contre lui, il faut le juger. Au cas contraire, il faut le libérer. Il faut savoir qu’il a géré ce pays pendant un moment donné. Il faut lui donner la possibilité d’être même à la maison en résidence surveillée. Ce qui peut tuer un homme, c’est quand tu touches à sa dignité d’homme. Quiconque dit au général Doumbouya de ne pas faire ça ne l’aime pas. Il a l’occasion de rentrer dans l’histoire dans ce pays par la grande porte. Il doit créer les conditions pour que le pays là se calme. Il doit se débarrasser des gens qui l’induisent dans l’erreur. Ce sont les mêmes qui ont induit le pauvre Dadis dans l’erreur, les mêmes ont induit le Pr Alpha Condé (ancien président guinéen, ndlr) dans l’erreur », a-t-il prévenu.

Sélectionné pour vous :  L’État guinéen va-t-il s’acquitter de sa dette intérieure ? : « Si cela n’est pas fait, ça va mettre l’ensemble des Guinéens au chômage » (économiste)

 

 

Mohamed Lamine Souaré pour Siaminfos.com

Tél. : (00224) 627 56 46 67 / 660 23 01 03

E-mail : souaremohamedlamine56@gmail.com

Laisser une réponse
Share to...