Sélectionné pour vous :  Accord de 24 mois de transition entre la junte et la CEDEAO: "Cet accord n'est plus à l'ordre du jour", selon Lansana Komara du RPG AEC 

Coups d’État et leurs causes en Afrique : Foniké Menguè du FNDC prend part à un panel en Tanzanie

En Guinée, le Front national pour la défense de la Constitution (FNDC) n’a pas fait de cadeau au régime déchu d’Alpha Condé, quand celui-ci a décidé de doter le pays d’une nouvelle Constitution pour briguer un troisième mandat. Au bout de quelques mois, ce dernier a été renversé par un coup d’État militaire au petit matin du 5 septembre 2021. En Afrique, pas moins de 5 coups d’État ont été perpétrés en moins de deux ans.

Élucider les causes de ce phénomène sur le vieux continent a été au centre d’un panel lundi, 23 octobre 2023, en marge du Forum international de la participation des ONG à la 77e session de la Commission Africaine des Droits de l’Homme et des Peuples (CADHP), en Tanzanie. En effet, le coordinateur national du FNDC Foniké Menguè était parmi les panelistes : « Sur initiative de Open Society Foundations, le panel avait pour finalité de susciter le débat sur les voies et moins de consolider les acquis démocratiques, afin d’endiguer les prises illégales de pouvoirs. Dans sa prise de parole, le coordinateur national du FNDC a mis l’accent sur le fait que les coups d’État militaires ont pour prétextes et terreaux fertiles les coups d’État constitutionnels perpétués par les gouvernements civils afin de s’éterniser au pouvoir en dehors de tout cadre légal », indique d’entrée le FNDC à travers une note officielle avant de poursuivre :

« Pour Foniké Menguè, cette forfaiture est favorisée par l’absence d’institutions fortes, la volonté de certains présidents de s’éterniser au pouvoir malgré le verrouillage constitutionnel, le manque de formation de certaines de nos forces armées, la mal gouvernance. Ainsi, les panelistes ont recommandé à la commission africaine des droits de l’homme et des peuples ainsi qu’à la CEDEAO de travailler avec les États sur les réformes démocratiques et promouvoir la refonte des armées, afin de les rendre républicaines. Et, cela par l’application des textes qui régissent les deux organisations, afin de mettre en place d’institutions fortes dans les pays africains », a-t-il martelé.

Sélectionné pour vous :  Cases Belle-Vue : cette surprenante révélation de l’épouse de Sékou Touré sur Alpha Condé

 

Mohamed Lamine Souaré pour Siaminfos.com

Laisser une réponse
Share to...