Sélectionné pour vous :  Célébration de la journée mondiale de l’eau à Labé : le directeur régional de la SEG alerte sur les dangers

Guinée: la ministre Nanette Conté veut renforcer le plaidoyer auprès des partenaires onusiens pour promouvoir le talent des personnes vulnérables

La ministre de la Promotion Féminine, de l’Enfance et des Personnes Vulnérables entourée de plusieurs de ses cadres, a bénéficié lundi, de la visite des responsables du programme des Nations-Unies pour le développement. Dans cette délégation, figurait notamment le Représentant résident adjoint du PNUD en Guinée, Alassane Ba, accompagné de la Chargée de programme autonomisation des femmes et personnes vulnérables. Il était question de se pencher sur le niveau d’avancement de la collaboration avec le département dirigé par Aïcha Nanette Conté.

L’occasion a été également mise à profit par le Directeur des personnes vulnérables, Mohamed Diaby de se prononcer sur la nécessité de renforcer le plaidoyer dans le cadre du respect des droits humains et de développement pour promouvoir les talents des personnes vulnérables.

Sur la même lancée, la Directrice des centres d’autonomisation et d’entrepreneuriat des femmes ( CAEFS), quant à elle, est revenue sur la mise en place des centres d’autonomisation des femmes du pays, à travers les différentes filières notamment : la couture, coiffure, saponofication et la transformation des produits agricoles tout en saluant l’appui du PNUD à cet effet.

Hawa Camille Camarade son côté, sollicite auprès de l’institution onusienne, le renforcement des capacités du personnel et l’équipement des nouveaux centres CAEFS qui vont ouvrir dans les Îles de Loos, à Macenta, Forécariah, Kouria et Guékedou.

 

Cheick Fantamadi pour Siaminfos.com

Sélectionné pour vous :  Détention prolongée sans jugement de l'ex régisseur de la Maison centrale et cie : la défense hausse le ton et sollicite l'accélération de la procédure 
Laisser une réponse
Share to...