Sélectionné pour vous :  Assassinat du boulanger à Hamdallaye/fin de l'ultimatum donné à l'État : le président des boulangers évoque quelques avancées

CRIEF : le non-lieu de Kabinet Sylla (Bilgates) confirmé en appel, le parquet spécial se pourvoit en cassation

Après avoir bénéficié d’un non-lieu devant la chambre de l’instruction de la Cour de Répression des Infractions Économiques et Financières (CRIEF) il y a quelques semaines, Kabinet Sylla alias Bilgates, ex intendant à la Présidence de la République sous Alpha Condé, a obtenu mardi, 31 octobre la confirmation de cet arrêt devant la chambre de contrôle de l’instruction de cette même juridiction.

Mais comme on pouvait s’y attendre, le parquet spécial à travers le procureur spécial près la CRIEF s’est poursuivi en cassation devant la Cour suprême de Guinée pour obtenir la cassation de cet arrêt. L’ex intendant de la Présidence et propriétaire de Djoma va devoir encore attendre pour être fixé sur son sort.

Poursuivi pour des faits présumés de « corruption dans le secteur privé, détournement de deniers publics, faux et usage de faux en écriture publique, vol en bandes organisées, recèle de fonds publics, enrichissement illicite, concussion, abus d’autorité, blanchiment de capitaux et complicité », Bilgates avait été Inculpé et placé sous mandat de dépôt le 03 novembre 2022.

Après avoir passé un an en prison, le propriétaire du groupe Djoma avait obtenu un non-lieu lui disculpant de toutes les charges. Mais avec ce pourvoi du parquet spécial, il va encore patienter à la Maison centrale de Conakry en attendant l’examen du dossier par la Cour suprême.

 

Abdourahmane Pilimini Diallo pour siaminfos.com

Sélectionné pour vous :  Charles Wright prévient le procureur Aly Touré : "Quand vous faillissez, au regard de la loi, je ne vais pas vous tolérer"
Laisser une réponse
Share to...