Sélectionné pour vous :  CRIEF : l'affaire Amadou Damaro Camara et cie renvoyée, la défense rassure...

Doumbouya va-t-il rencontrer Alpha Condé en Turquie ? « Il n’en est pas question », selon Lansana Komara RPG

Comme à l’accoutumée, le RPG arc-en-ciel a tenu son assemblée générale hebdomadaire ce samedi, 03 juin 2023 à son siège à Gbessia, dans la commune de Matoto. Elle a été présidée par M’Bani Sangaré, secrétaire national de la jeunesse du parti, en présence de plusieurs membres du Bureau politique national.

A cette occasion, Lansana Komara, secrétaire administratif de l’ancien parti au pouvoir s’est exprimé sur le déplacement du président de la transition, le Colonel Mamadi Doumbouya en Turquie pour l’investiture du président RecepTayip Erdogan, réélu dimanche dernier.

Dans sa communication, l’ancien ministre apprécie le principe mais ironise le fait que le président de la junte guinéenne soit allé pour participer à une investiture du président turque qui a été réélu pour un troisième mandat alors qu’il vient de renverser l’ex président Alpha Condé à cause de son troisième mandat.

« Effectivement, le président turque a été réélu et brillamment élu pour un troisième mandat. Il faut que ça soit clair dans la tête de tout le monde. Le gouvernement guinéen s’est déplacé hier soir pour aller participer à l’investiture du président turque qui fait son troisième mandat. Il faut que ça aussi ça soit clair », a-t-il martelé.

Si certains pensent que le Colonel Mamadi Doumbouya pourrait rencontrer le professeur Alpha Condé voire même négocier son retour, le secrétaire administratif du RPG arc-en-ciel déclare qu’il est hors de question. A l’en croire, l’ex président Alpha Condé est libre de tous ses mouvements en Turquie.

« Le président Alpha nous charge de vous dire de rester tranquille. Parce que certains médias ont déjà commencé à faire des spéculations, en disant qu’il est parti le chercher. Ces gens-là oublient qu’Alpha Condé est libre, parce que le communiqué a été fait devant tout le monde ici par le CNRD. Qu’il est libre de son mouvement, qu’il peut aller là où il veut. Il peut aller se soigner dans le pays qu’il veut et il a choisi la Turquie. Je ne comprends pas où est le problème. Ils disent qu’il va rencontrer le président Alpha Condé. Il n’en est pas question, il n’en sera pas question. Donc, nous vous demandons de rester sereins et de rester tranquilles », a lancé Lansana Komara.

Sélectionné pour vous :  Guinée : après le retrait de leurs agréments, Espace, Fim, Sweet et Djoma se voient retirer également leurs fréquences

A en croire le secrétaire administratif de l’ex parti au pouvoir, le combat du RPG arc-en-ciel actuellement est le retour à l’ordre constitutionnel mais aussi la libération des cadres du parti détenus à la Maison centrale de Conakry.

 

Abdourahmane Pilimini Diallo pour siaminfos.com

Laisser une réponse
Share to...