Sélectionné pour vous :  Match Guinée-Mozambique : blessé à l'épaule, Moriba Kourouma forfait pour la rencontre

Examens nationaux : 4709 candidats dont 2418 filles au compte de la commune de Kaloum 

Comme annoncé par les autorités, les examens nationaux démarreront le 10 juin prochain sur l’ensemble du territoire national. Et, c’est le Certificat d’Études Élémentaires (CEE) qui va encore ouvrir le bal. Dans la commune de Kaloum, ils sont 4709 candidats dont 2418 filles à prendre part à ces examens qui prendront fin le 25 juin.

Quelques semaines avant le lancement de ces examens, les autorités éducatives à tous les niveaux s’activent pour que tout soit en ordre avant le jour-J. Selon Ibrahima Yattara, Directeur communal de l’éducation de Kaloum, rencontré ce mercredi, 23 mai 2024 par un de nos reporters, toutes les dispositions sont prises pour le bon déroulement de ces examens.

« Les statistiques globales pour les trois examens cette année sont de 4709 dont 2418 filles pour les trois examens. S’il faut aller dans les détails au niveau du certificat d’études élémentaires, nous allons présenter 2091 candidats dont 1099 filles. Au niveau du BEPC, 1287 candidats dont 640 filles. Baccalauréat unique, les trois profils confondus, 1331 candidats dont 670 filles. Vous comprendrez qu’il y a beaucoup plus de filles que de garçons dans la commune de Kaloum. Et par rapport aux autres communes, notre effectif est très réduit », martèle notre interlocuteur.

A en croire Ibrahima Yattara, toutes les dispositions sont prises pour le bon déroulement des différents examens nationaux.

« Toutes les salles sont prêtes pour accueillir les candidats dans la commune de Kaloum. Sauf que nous avons eu des problèmes au niveau de notre centre de calcul dû à l’explosion du dépôt de carburant. Mais, nous sommes en train de prendre des dispositions. D’ici le jour, tout sera en ordre », indique le directeur communal de l’éducation de Kaloum.

Sélectionné pour vous :  Attaque à main armée à la prison civile de Coyah : le régisseur brise enfin le silence

Cette année encore le slogan tolérance zéro est de mise dans la commune de Kaloum.

« Cette année, on n’a pas beaucoup de candidats. Beaucoup ont été recalés lors de l’enregistrement en ligne. Une innovation des autorités que nous saluons. Donc, l’examen va se passer dans de très bonnes conditions et les gens vont comprendre que la tricherie ne passe plus. Que c’est l’effort personnel qui va compter. Donc, c’est tolérance zéro », indique Ibrahima Yattara.

 

Ibrahima CAMARA pour siaminfos.com

Tel : 622750332

Laisser une réponse
Share to...