Sélectionné pour vous :  Kindia: Le ministre des Infrastructures et des Travaux Publics lance les travaux de bitumage des voiries, la population demande plus de Km

Faranah : zoom sur le calvaire des citoyens du quartier Faranah Koura, victimes d’inondation 

Depuis quelques jours, les citoyens de certains quartiers de la commune urbaine de Faranah se réveillent les pieds dans l’eau, suite à une inondation qui continue à faire des victimes. C’est le cas du quartier Faranah koura où les citoyens ont été surpris de voir jeudi leur route qui mène au centre-ville en passant par le fleuve, complètement submergée par l’eau de la rivière Sirikoleny et du fleuve.

Rencontrés sur les lieux par notre correspondant, quelques citoyens se sont exprimés sur cette situation qui continue à faire des dégâts matériels.

« Dès que tu quittes la ville, tu dépasses la déviation pour venir vers le fleuve, on voit que le déblaiement n’est pas exactement fait. Il faut que ce soit bien fait. Dès que tu dépasses le pont pour aller à Faranah koura, on descend on dirait que c’est un ravin. Il faut que la route soit bien déblayée, bombée. Je demande au gouvernement de prendre ses dispositions pour régler la situation de cette route. Il s’agit de mobiliser quelques véhicules benne pour remplir cette partie », a lancé Kaba keita, enseignant.

Les conducteurs de motos-taxis ne sont pas épargnés des conséquences de cette inondation, selon Aliou Barry, un d’entre eux.

« Ce passage est envahi par l’eau. On ne peut pas passer. Quand on vient avec le passager, à un niveau d’eau, la moto s’éteint. Le client s’énerve et nous quitte sans même payer le transport. L’eau pénètre l’échappement et atteint le moteur. Nous sommes obligés d’aller dépenser au garage. Nous demandons au gouvernement de nous aider pour corriger cette situation », a-t-il martelé.

Sélectionné pour vous :  Suspension des magistrats au TPI de Labé : l'AMG demande aux magistrats de Guinée de cesser toute activité sur toute l'étendue du territoire 

Même son de cloche chez Nansira Camara, une autre citoyenne de Faranah Koura, qui plaide pour la réparation de cette route.

« L’eau a bloqué la route. On a des difficultés pour passer par l’institut pour se rendre au centre-ville. Si les autorités nous aident à bien faire cette route, ça nous fera vraiment plaisir. Nous, nous n’avons pas de moyens pour payer le transport chaque jour pour se rendre au centre-ville », a-t-elle fait savoir.

 

Faranah, Fanta Lancinet Keita pour Siaminfos.com

Laisser une réponse
Share to...