Sélectionné pour vous :  CNT: la Journée internationale de la femme africaine célébrée par les femmes parlementaires

Causes, symptômes et mode de traitement : Dr Kanté dit tout sur la Blennorragie ou la « petite sœur du VIH SIDA » 

La Blennorragie est une infection d’origine bactérienne, qui provoque des brûlures ou un coulement jaune par la verge, le vagin ou l’anus. Selon les spécialistes, l’infection se transmet lors des rapports sexuels. Elle touche généralement les personnes dont l’âge varie entre 35 à 55 ans.

Pour connaître cette maladie dont les victimes sont quotidiennement reçues dans les structures sanitaires du pays, notre reporter a interrogé Dr Daouda Kanté, Chirurgien et Urologue.

Dans un entretien exclusif, le médecin a défini cette maladie avant de parler de ses causes, du mode de traitement et de la prévention.

« La Blennorragie autrement appelée la gonococcie, est une infection sexuellement transmissible qui est causée par un germe appelé le gonocoque. C’est une infection à travers laquelle après un rapport sexuel pour une période de 4 jours à une semaine, on a du mal à uriner. Quelques jours ou quelques semaines après, cette douleur arrive à un écoulement purulent qui traduit l’infection par le gonocoque.

Chez les femmes, c’est une infection qui ne fait pas de bruit. Généralement, elle se découvre chez la femme lors des complications. C’est une pathologie de la jeune génération dont l’âge varie entre 35 à 55 ans, la période où l’activité sexuelle est plus intense », a fait savoir Dr Daouda Kanté.

La divagation sexuelle est l’une des causes de la Blennorragie, affirme notre interlocuteur.

« Il faut soigner la sexualité en ayant des rapports sexuels encadrés, seulement avec son partenaire habituel. Au cas contraire, il faut se protéger. S’il faut classer la Blennorragie sur un arbre généalogique, je dirais que la Blennorragie est la jeune sœur du VIH SIDA. La façon dont on attrape la Blennorragie, c’est de la même façon on attrape le VIH SIDA », indique-t-il.

Sélectionné pour vous :  Conakry : des jeunes du quartier Bomboli dans la rue, la circulation bloquée

Selon l’Urologue, il existe un traitement qui est rapide et efficace pour se débarrasser de la Blennorragie.

« Le traitement est très efficace et très rapide, on parle même de traitement rapide. Le patient prend un comprimé et il est guéri. Un seul comprimé suffit pour guérir la blennorragie à la phase aiguë. Lorsqu’on arrive à la chronicité, il faut piquer plusieurs jours. La guérison, elle est totale et définitive », s’est-il confié.

 

Ibrahima Camara pour Siaminfos.com

Laisser une réponse
Share to...