Sélectionné pour vous :  Recrutement à la fonction publique : Ce que recommandent les Forces sociales de Guinée

Vingt-neuf ministères pour le nouveau gouvernement guinéen: « Juridiquement, on est dans la logique », selon Alhassane Makanera

Dans un décret lu mardi soir à la télévision nationale, la structure du nouveau gouvernement guinéen qui sera conduit par Bah Oury a été dévoilée. Et, cette nouvelle structure gouvernementale comprend 29 ministères, dont 2 secrétaires généraux. Une ossature qui semble refléter l’engagement du gouvernement de Bah Oury à répondre aux besoins des citoyens guinéens, selon plusieurs observateurs.

Pour Dr Alhassane Makanera Kaké, c’est logique de réduire le nombre de ministres. Il estime que l’équilibre budgétaire est respecté par cette nouvelle ossature.

« Juridiquement, on est dans la logique. Quand on regarde la structure qui a été présentée, on a connu des gouvernements très étouffés par le passé. Parfois même jusqu’à 40. Si on est moins de 30, c’est déjà encourageant, c’est une économie. Ensuite, les ministères qui ont été présentés quel que soit ce qu’on aurait demandé pendant la transition, ces ministères sont en mesure de les satisfaire, c’est ce qui est important », estime Alhassane Makanera Kaké, avant d’ouvrir une fenêtre sur l’ordre des ministres.

« Le Premier ministre est chef du gouvernement. Après cela, tous les ministres ont le même rang. Il n’y a pas de classement entre ministres, mais il y a l’ordre protocolaire qui ne veut pas dire grand-chose. Ça veut dire quand ils se réunissent qui vient après. En ce moment, c’est les ministres d’État. Quand le gouvernement se réunit, le premier chef à voir au rang protocolaire, c’est le Premier ministre chef du gouvernement. Après lui, c’est les ministres d’État. Donc question, ministre d’État c’est purement protocolaire. Un ministre est égal à un ministre, il n’y a pas un super ministre », a-t-il dit.

Sélectionné pour vous :  Concours de recrutement des conservateurs de la nature : "Le résultat n'existe pas de façon claire" (Julien Yombouno)

 

Ibrahima CAMARA siaminfos.com

Laisser une réponse
Share to...