Sélectionné pour vous :  Égalité des sexes et autonomisation des femmes et filles contre la pauvreté: ces propositions de Hadja M'balou Fofana

Guinée: le Conseil National de la Transition (CNT) adopte la loi d’autorisation de la ratification de la convention de financement…

Après examen, les conseillers nationaux ont procédé ce mercredi, 23 août, 2023, à l’adoption de la loi d’autorisation de la ratification de la convention de financement entre l’association internationale de développement (IDA) et la République de Guinée. Il s’agit d’une convention signée le 09 juin 2023 pour un montant de 45 millions de dollars US. Ce, dans le cadre du projet régional d’Harmonisation et
d’Amélioration des Statistiques en Afrique de l’Ouest et du Centre(HISWACA).

Les conseillers nationaux ont adopté cette loi à l’unanimité à cause de son importance pour l’Afrique de l’ouest et du centre en général mais aussi pour la Guinée en particulier. Ce projet composé d’un accord-projet et d’une convention de financement a été soumis à l’examen des conseillers nationaux selon les conditionnalités citées par la rapporteuse générale du conseil national de la transition


<<Taux d’intérêt: 1,25%; Commission d’engagement: 0,5% par ansur le solde non retiré ;à rappeler que
selon les conclusions du PV de négociation, la Guinée sera exonérée du paiement
de cette commission.
Durée de remboursement: 50 ans, dont une période degrâcede 10ans ;
Date de clôture du décaissement du crédit: 15 décembre 2028>>, indique Fatima Camara qui par ailleurs tente de définir les composantes dudit projet:

Il s’agit notamment de: « 1. Harmonisation et production des statistiques de base à l’aide de
méthodologies harmonisées pour 36 000000$US. Cette composantevise à soutenir les organismes régionaux, afin d’améliorer la qualité et la comparabilité des statistiques, de renforcer leur promotion et leur coordination dans le domaine des statistiques.
2.Appui à la modernisation statistique, aux réformes institutionnelles, à l’amélioration de l’accès, de la diffusion, l’utilisation des données et au développement des ressources humaines pour 4 600 000$ US. Cette phase consiste à soutenir les pays participants dans la production de statistiques en utilisant de nouvelles sources de données et de nouvelles méthodes de collecte, le soutien aux réformes institutionnelles, le renforcement des capacités humaines et la modernisation des statistiques, en vue de répondre au besoin sans cesse croissant des données;
3.Soutien à la modernisation des infrastructures de technologie de l’information et de la communication du Système Statistique National (SSN) pour 2 100 000$ US. Cette composante permettra d’acquérir des équipements informatiques et des logiciels statistiques, des engins roulants au profit du système statistique national, de l’Institut National de la Statistique (INS), de l’Agence Nationale des Statistiques Agricole et Alimentaires(ANASA), des Bureaux de Stratégie et de Développement (BSD) et autres structures statistiques nationales tels que les observatoires. Un soutien àl’Institut National de la Formation et du perfectionnement est également envisagé;
4.Gestion, suivi et évaluation des projets pour 2 300000 $ US. Cette composante financera la gestion et la mise en œuvre du projet, y compris la gestion financière, la passation de marchés, les aspects environnementaux et
sociaux, la communication, la planification, les audits, ainsi que le suivi et l’évaluation>>, a-t-elle expliqué.

Sélectionné pour vous :  Restriction des réseaux sociaux et médias en Guinée : un proche de Cellou Dalein dénonce le silence de cathédrale de la France

A souligner que les activités de ce projeten Guinée, sont prévues pour un délai d’exécution de 5 ans. Venu représenter son homologue, madame la ministre du plan et de la coopération Internationale, le ministre de l’économie et des finances, Moussa Cissé a salué et féliciter les conseillers nationaux pour la touche accordée à ce projet.

 

Cheick Fantamadi pour Siaminfos.com

Laisser une réponse
Share to...