Sélectionné pour vous :  Cellou Baldé sur les pourparlers avec le PM : « Les leaders religieux sont en train de prendre parti »

Labé: des citoyens dénoncent la perturbation de la desserte en eau potable suite à une panne au niveau de la SEG

Cela fait environ une semaine que les abonnés de la Société des Eaux de Guinée dans la commune urbaine de Labé sont confrontés à des difficultés liées à un manque d’eau dans les robinets. Pour l’heure, ils sont nombreux ces citoyens à se tourner vers les forages à la recherche de l’eau. Sous le sot de l’anonymat, une dame interrogée au quartier Mosquée, a dénoncé cette pénurie d’eau.

« L’eau de la SEG n’arrive pas chez nous il y a au moins une semaine. Nous qui sommes surtout au secteur Leytarawo souffrons beaucoup. Vraiment pour ce qui est de la SEG, je ne sais même pas quoi vous dire. Si en saison sèche nous n’avons pas d’eau et malheureusement c’est la même réalité que nous vivons en cette période des pluies. Alors, je me demande pourquoi leurs agents viennent nous réclamer le paiement des factures pendant que nous ne gagnons pas cette denrée ? Actuellement, nous gagnons de l’eau grâce aux nantis qui ont des forages à domicile », a-t-elle dénoncé.

Mamadou Cellou Diallo, un autre citoyen du quartier Doghora renchérit en ces termes:

« Depuis quelques semaines, l’eau de la SEG ne vient pas. Moi je pense que c’est une faiblesse de l’Etat quand la ville de Labé se retrouve dans cette situation. Moi qui vous parle, je parcours au moins 5 kilomètres avec mes bidons pour avoir de l’eau. C’est vraiment malheureux pour nous d’être privés de cette denrée pendant que les autorités guinéennes parlent d’une amélioration des conditions de vie des populations », a-t-il fustigé.

Fatoumata Binta Barry très remontée, enfonce le clou avant de parler de la mauvaise qualité de l’eau servie par la SEG.

Sélectionné pour vous :  Guinée : le colonel Doumbouya dissout le bataillon de la sécurité présidentielle

« Moi, il y a deux semaines depuis que mon robinet est sec et j’ai du mal à comprendre ce qui ne va pas? Pourtant, les agents de la SEG nous envoient des factures même si la desserte connaît une perturbation. La qualité de l’eau n’est pas bonne et elle est sale. D’ailleurs, si vous la buvez, vous sentez une sorte d’odeur que je n’arrive pas comprendre. Nous invitons la SEG à revoir cela », a-t-elle fait savoir.

Interrogé par notre correspondant, le directeur régional de la SEG Alloko Herman, a laissé entendre que cette situation est due à une panne technique survenue au niveau des installations de la société des eaux de Guinée à Labé.

« Je commencerais par présenter des excuses auprès de nos abonnés. Il y a au moins une semaine, nous avons eu une panne à la station de production à Toury. Lundi dernier, nos pompes ont été affectées par une panne. Les techniciens sont à pied d’œuvre pour un dépannage vu que les pièces sont arrivées à Labé. Pour ce qui est du traitement de l’eau, les règles sont respectées. Sûrement, ça doit être un problème d’infiltration. Il se peut parfois que les tuyauteries des clients soient exposées et vu que nous sommes en saison pluvieuse avec les eaux de ruissellement, cela peut causer une infiltration dans les canalisations. C’est ce qui peut aboutir aux plaintes dont vous faites cas », s’est il défendu.

 

Labé, Bachir Diallo pour Siaminfos.com.

Laisser une réponse
Share to...