Sélectionné pour vous :  Fête internationale des travailleurs : « Ils méritent notre reconnaissance et notre soutien…», estime Cellou Dalein

Labé : un père de famille ouvre le feu sur sa propre mère âgée de 90 ans

Dans la matinée de ce samedi, 3 février 2024, c’est un père de famille qui tentait de fusiller son fils a accidentellement atteint sa propre mère. L’acte s’est passé dans le district de Hamdallaye, secteur Konllaguil, dans la commune rurale de Sannoun, préfecture de Labé.  Selon nos informations, la victime Bintou Sow serait âgée de 90 ans.

Interrogé, Mamadou Baillo Diallo, l’un des fils de l’auteur de l’acte relate les circonstances dans lesquelles l’acte s’est produit :

« C’est ce matin que ma mère est allée dans son potager pour labourer. C’est entre-temps que mon père s’est opposé à cette volonté de ma maman sous prétexte qu’il a déjà retiré le potager. Vu que ma maman voulait insister, mon père a menacé de la tuer ou de la mettre en prison. J’ai dis à ma mère de laisser tomber et que j’allais par la suite gérer en payant un jeune pour faire le boulot. Dans un premier temps, il a pris un coupe-coupe qui a été retiré par les femmes du voisinage. Il a par la suite pris son fusil à l’intérieur de la maison. Il a armé le fusil pour me fusiller et malheureusement j’ai esquissé et les balles ont atteint ma grand–mère au niveau de la tête et elle a saigné », a-t-il relaté avant d’ajouter : « Après l’acte, j’ai informé le président du district et le voisinage, et les agents de sécurité en poste à Sannoun. Quand les citoyens sont arrivés, nous avons transporté la victime au centre de santé de Sannoun, qui nous ont par la suite référés à l’hôpital régional de Labé. Quand nous sommes arrivés à l’hôpital régional de Labé, elle a été passée à la radio et ils ont dit qu’il y avait encore des balles dans la tête de ma grand-mère. A l’heure où je vous parle elle est sous soins intensifs. J’invite les autorités à faire tout pour préserver la vie des citoyens. C’est moi qui étais visé par mon père et les balles ont malheureusement atteint ma grand-mère. Je crains désormais pour ma vie », a-t-il alerté.

Sélectionné pour vous :  Fatoya (Siguiri) : un homme d'une trentaine d'années perd la vie dans un puits d'un ancien site de la SAG

A rappeler que le présumé auteur du nom de Fodé Bobo Diallo serait en fuite.

 

Labé, Bachir Diallo pour Siaminfos.com

Laisser une réponse
Share to...