Sélectionné pour vous :  Vers un glissement du calendrier de la transition en Guinée ? Voici ce que préconise la cheffe de cabinet de Cellou Dalein

Lansana Kouyaté aux jeunes de l’axe : « les enfants doivent cesser d’offrir leurs vies »

Depuis l’arrivée du CNRD au pouvoir, les manifestations sociopolitiques ont été systématiquement interdites en Guinée. Et ceux qui tentent de descendre dans la rue, notamment sur l’axe Leprince, sont généralement réprimés et certains y trouvent même la mort. Selon le bilan des organisations de la société civile, au moins une trentaine de personnes ont été tuées par balles. Face à cette situation, le président du parti de l’espoir pour le développement national, tente de s’adresser aux jeunes de l’axe Hamdallaye-Kagbélén.

Pour arrêter les tueries lors des manifestations sur l’axe le Prince, Lansana Kouyaté pense que:

« L’axe n’a qu’à arrêter de sortir pour un peu de temps. On a vécu des moments très difficiles ici, vous le savez. Mais il faut être contemporain de son présent, je pense qu’il est mieux ainsi. D’abord, les enfants sont-ils manipulés ou pas? C’est la question qu’il faut se poser. Je ne suis pas mieux placé pour dire qu’ils sont manipulés ou ils ne le sont pas. Mais, je dis que les enfants doivent cesser d’offrir leurs vies, pour quelle cause? », s’interroge-t-il.

 

Cheick Fantamadi pour Siaminfos.com

Sélectionné pour vous :  Siguiri: un mort et plusieurs blessés graves dans l'éboulement d'une mine d'or à Didi
Laisser une réponse
Share to...