Sélectionné pour vous :  Souleymane Keita aux militants du RPG AEC: "Notre adversaire, c'est notre désunion. Notre adversaire, c'est la confusion interne"

Lutte contre les faux médicaments : de nouvelles condamnations à de lourdes peines à la CRIEF 

Dans le cadre de la lutte contre les faux médicaments en Guinée, la chambre de jugement de la Cour de Répression des Infractions Économiques et Financières (CRIEF) a, de nouveau, sévi contre un commerçant et un convoyeur ce mercredi, 07 juin 2023.

Mamadou Tahirou Diallo et Elhadj Tidiane Bah ont été reconnus coupables des faits d’atteinte à la santé publique et condamnés. Sur l’action publique, la Cour a renvoyé les deux prévenus à des fins de la poursuite pour des faits de complicité d’exercice illégal de la profession de pharmacien. Par contre, elle a déclaré les prévenus coupables d’atteinte à la santé publique par la détention pour la vente de médicaments nuisibles à la santé humaine.

Pour la répression, la Cour les a condamné à un an d’emprisonnement dont 7 mois assortis de sursis et au paiement de 2 millions de francs guinéens d’amende chacun. La Cour a aussi ordonné la confiscation au profit de l’État guinéen, du Camion de Renault Magnum qui servait le transport. En outre, elle a ordonné la confiscation et la destruction au frais des condamnés des produits pharmaceutiques nuisibles à la santé humaine. Elle a également ordonné la publication de la décision au journal officiel de la République au frais des condamnés.

Pour rappel, c’est le 24 avril 2023 qu’un Camion Magnum qui transportait des marchandises pour Siguiri a été intercepté à Gbéssia avec des faux médicaments. Immédiatement, les occupants et commissionnaires ont été arrêtés, certains déposés à la Maison centrale de Conakry.

 

Depuis la CRIEF, Abdourahmane Pilimini Diallo pour siaminfos.com

Sélectionné pour vous :  Guinée : Le Premier ministre reçoit le chef de la diplomatie mauritanienne 
Laisser une réponse
Share to...