Sélectionné pour vous :  Restriction de l'internet en Guinée : "Le gouvernement n'a pas un VPN personnel; nous sommes tous affectés" (Dr Morissanda Kouyaté)

Mort suspecte d’un détenu en prison à Boké : Charles Wright ordonne des poursuites contre une vingtaine de personnes

La mort suspecte en détention de Mansour BAH à la prison civile de Boké suivie de l’incendie de sa maison familiale ne resteront pas impunis. Dans une lettre d’injonction en date du 05 juin 2023, le ministre de la Justice et des droits de l’homme a ordonné des poursuites judiciaires pour des faits présumés de coups et blessures ayant entrainé la mort sans intention de la donner sur la personne de Mansour BAH en détention préventive contre plus d’une vingtaine de personnes.

Dans la même optique, Alphonse Charles Wright a instruit au procureur général d’engager des poursuites judiciaires pour des faits d’incendie volontaire contre les personnes qui ont procédé à cet agissement « criminel » au préjudice du défunt et de sa famille.

 

Ci-dessous, la copie de la lettre d’injonction !

Abdourahmane Pilimini Diallo pour siaminfos.com

Sélectionné pour vous :  Un conseiller du CNT à propos de l'évaluation des ministres: « Si c’est pour amuser la galerie, ça n’a pas d’intérêt »
Laisser une réponse
Share to...