Sélectionné pour vous :  Déclenchement de la grève générale et illimitée: le mouvement syndical va attendre la fin du mois pour déposer l'avis de grève (source)

Siguiri: le Délégué sous-préfectoral de la jeunesse de Siguirini rouvre son bureau après quelques jours de fermeture par des jeunes

Le Délégué sous-préfectoral de la jeunesse de Siguirini a rouvert son bureau dans la journée de ce jeudi, 20 juillet 2023 pour reprendre ses activités. Ce, après une fermeture de quelques jours par des jeunes en colère contre disent-ils, sa façon de gérer les affaires de la sous-préfecture.
Pour rappel, des jeunes rouges de colère ont cadenassé le bureau de leur responsable de la jeunesse la semaine dernière dont ils accusent d’être celui qui est en train d’amener la corruption, la magouille dans le recrutement des jeunes par la société minière de Dinguiraye (SMD) évoluant chez eux depuis des années. Ayant appris la nouvelle, le maire de la commune rurale de Siguirini Sékou Keita a tenté de résoudre les choses à sa manière, afin de ramener les deux parties à de meilleurs sentiments.

Joint par téléphone dans la soirée de ce jeudi, 20 juillet 2023, le délégué sous-préfectoral de la jeunesse de Siguirini Lancinet Sy Savané a confirmé la réouverture de son bureau et déclare une poursuite judiciaire contre des jeunes manifestants dans les jours qui suivent.
 »Je confirme que j’ai procédé aujourd’hui à la réouverture de mon bureau et je suis même en train de travailler dedans actuellement. J’avoue que c’est notre maire qui a déployé des efforts pour apaiser la tension et je précise tout de même que je vais engager des poursuites judiciaires contre ceux-là qui sont venus fermer mon bureau illégalement et ils vont tous répondre. Comme le maire est actuellement malade, c’est la raison pour laquelle je ne les ai pas encore poursuivis et dès que celui-ci va retrouver sa santé, automatiquement je vais engager des poursuites judiciaires contre eux », a précisé notre interlocuteur.
Pour l’heure, le calme est revenu dans la cité, même si cette poursuite judiciaire qu’annonce le délégué sous-préfectoral risque d’écourter la trêve.

Sélectionné pour vous :  Situation des enseignants contractuels : une commission mixte interministérielle mise en place pour résoudre le problème (ministre)

 

 

Siguiri Mamadou Diallo pour Siaminfos.com

Laisser une réponse
Share to...