Sélectionné pour vous :  Kankan : le parquet général échange avec les élus locaux pour lutter contre l'insécurité dans la région

Siguiri : une fille de 8 ans perd la vie dans un puits creusé pour l’extraction de l’or, à Kintinian

Un éboulement meurtrier dans une concession s’est produit dans la soirée de ce mardi, 27 février 2024, au centre ville de Kintinian, une sous-préfecture située à 30 kilomètres de la ville de Siguiri. Selon nos informations recueillies sur place, c’est un puits très profond que les gens ont creusé dans une concession à la recherche de l’or qui se serait écroulé faisant un mort.


Joint au téléphone, Namadjan Camara, citoyen et témoin de cet incident malheureux, a expliqué les circonstances de cette tragédie : « Déjà, il y’a très longtemps que les gens avaient commencé à creuser des puits très profonds à l’intérieur des maisons à la recherche de l’or. Je veux dire que certains citoyens avaient transformé le centre ville de Kintinian en des sites miniers au vu et au su des autorités locales. Donc, l’intérieur de la plupart des maisons étaient en exploitation minière artisanale clandestine et avec tous les risques qui concourent. Les gens venaient s’acheter des parcelles pour construire des maisons ensuite pour procéder à des exploitations minières artisanales dedans. Et une fois que les autorités locales se rendaient compte, elles ne faisaient absolument rien pour contrecarrer ça sinon que soutirer de l’argent à ceux qui se livraient à ces genres de pratiques. Aujourd’hui, c’est une jeune fille de 8 ans du nom de Taiba Camara qui a payé les frais c’est-à-dire qu’elle a été victime de l’éboulement d’une de ces mines dans une concession à Kintinian », a-t-il témoigné.

Aux dernières nouvelles, le corps de la victime a été remis à ses parents pour son inhumation sur l’instruction du procureur de la République près le tribunal de première instance de Siguiri. Les autorités locales quant à elles, comptent dans les jours à venir s’impliquer davantage dans la lutte contre cette pratique.

Sélectionné pour vous :  Disparition de ‘’Sans loi’’ : « La CEDEAO et l’Afrique vont retenir l’histoire de cet homme » (Elhadj Mamadou Baldé)

 

Siguiri, Mamadou Koumana Diallo pour Siaminfos.com

Laisser une réponse
Share to...