Sélectionné pour vous :  Pénurie d'eau à Conakry : "Ici à Matam, y a pas de pompe. On ne connait même pas la SEG "

TPI de N’zérékoré : Près d’une dizaine de personnes interpellées après s’être livrées à une excision de masse

C’est un fait qui relance le sempiternel débat sur l’éradication des mutilations génitales féminines en Guinée en général et en Guinée forestière en particulier. Près d’une dizaine de personnes viennent d’être mises aux arrêts suite à une synergie d’actions entre le parquet du Tribunal de Première Instance de N’zérékoré et des officiers de police judiciaire.
Selon notre source près le TPI de N’zérékoré, il y a eu plusieurs interpellations suite à une excision de masse organisée par des autorités coutumières et exécutée par des exciseuses traditionnelles.
Selon la même source, le procès de ces mis en cause ne va pas tarder, puisqu’il s’agit de rappeler aux populations guinéennes que la mutilation génitale féminine fait partie des violences faites aux femmes. Des pratiques contre lesquelles, notre pays s’est volontairement engagé à lutter sous toutes ses formes.
Affaire à suivre !

 

N’zérékoré, Lanceï Naboun pour Siaminfos.com

Sélectionné pour vous :  Urgent : la junte guinéenne ferme la Mosquée Fayçal pour l’élan de solidarité, un autre site créé
Laisser une réponse
Share to...