Sélectionné pour vous :  La photographie à l'ère du numérique en Guinée : "Ce qui est sûr, nous sommes relégués au second plan"

Vers un glissement de la durée de la transition en Guinée ? « Ce n’est pas exclu que nous soyons demain avec le FNDC, l’ANAD, le RPG pour créer un bloc… » (Alpha Bayo, MAOG)

Ce n’est plus un secret de polichinelle. La Guinée se dirige tout droit vers un glissement du calendrier de la transition. L’accord signé entre les autorités militaires au pouvoir et la CEDEAO prévoit la fin de la transition en décembre 2024. A seulement neuf (9) de cette échéance, l’organisation des différentes élections n’est toujours pas à l’ordre du jour.

Face à cette situation, les acteurs sociopolitiques guinéens ne comptent pas restés bras croisés. Ils pourraient entreprendre dans les jours à venir des actions pour amener le Chef de la junte à respecter ses engagements.

« Je me rappelle du discours du Général Mamadi Doumbouya où il a dit clairement qu’il ne fera pas une minute de plus à l’échéance de l’accord dynamique, c’est-à-dire à partir du 31 décembre 2024 il cesse d’être président de la transition en République de Guinée. Nous, nous sommes fidèles à cet engagement », a dit l’activiste Alpha Bayo.

Le Coordinateur de la Maison des Associations et ONGs de Guinée (MAOG) annonce qu’un bloc avec l’ensemble des Forces Vives de Guinée pourrait être formé dans les semaines à venir pour empêcher ce glissement de calendrier.

« On a commencé l’alerte et on a commencé les rencontres avec les Forces vives de Guinée pour créer un bloc en vue d’empêcher tout glissement du chronogramme de la transition. Dans les jours et mois à venir, nous allons nous faire entendre à travers des actions concrètes. Mais pour l’instant, les dispositions sont en train d’être prises. Ce n’est pas exclu que nous soyons demain avec le FNDC, ce n’est pas exclu que nous soyons demain avec l’ANAD, avec le RPG en vue de créer un bloc pour empêcher le glissement de calendrier dans notre pays », a fait savoir Alpha Bayo.

Sélectionné pour vous :  CAN U-23/ Match Guinée-Ghana : Morlaye Cissé et Ibrahim Tanko en conférence d'avant match

Pendant ce temps, les autorités guinéennes à travers le nouveau Premier ministre annoncent une nouvelle fois la fin de la transition en 2025.

 

Abdourahmane Pilimini Diallo pour siaminfos.com

Laisser une réponse
Share to...