Sélectionné pour vous :  Kindia : les travaux de construction de la clôture du camp Kèmè Bouréma lancés, 92 ans après sa création

Vers un retour coordonné de Cellou et Sidya en Guinée ? : « Ce n’est pas exclu qu’une telle initiative soit entreprise » (Souleymane Souza Konaté)

De plus en plus, le retour de plusieurs leaders politiques non des moindres en Guinée fait débat dans les QG des partis politiques. Cellou Dalein Diallo et Sidya Touré, respectivement présidents de l’UFDG et de l’UFR, ont annoncé leur retour au pays. Bien qu’une date n’a pas été communiquée pour le moment, bon nombre d’observateurs s’interrogent s’ils vont revenir au bercail le même jour.

D’entrée, le conseiller en communication de Cellou Dalein Diallo indique que ce dernier va regagner le pays au moment opportun : « Nous sommes dans les préparatifs, les missions sont dépêchées à l’intérieur du pays parce qu’il y a un congrès partiel que nous comptons organiser dans tous les comités de base, les sections, mais surtout les fédérations. Il y a eu un certain nombre de départs, il y a eu des décédés, c’est l’occasion pour nous de remplacer ces personnes là pour que le congrès national puisse se tenir. Après tous ces préparatifs là, nous allons annoncer la date du retour du président Cellou Dalein Diallo. Mais rassurez-vous que l’équipe est en train de travailler sur le terrain », a fait savoir Souleymane Souza Konaté avant de poursuivre :

« Nous sommes dans une crise multidimensionnelle. Il y a une réelle velléité de la part des militaires à vouloir s’éterniser le plus longtemps que possible au pouvoir. Le président Cellou Dalein Diallo a dit qu’il n’est pas à l’étranger pour s’éterniser indéfiniment là-bas. Donc, ils ont acté leur retour, ce n’est pas exclu qu’une telle initiative soit entreprise au niveau des deux états-majors des partis politiques », a-t-il laissé entendre.

Sélectionné pour vous :  Kamsar (Boké): 64 commerçants perdent leurs marchandises dans un naufrage à Salamouya

 

Mohamed Lamine Souaré pour Siaminfos.com

Laisser une réponse
Share to...