Sélectionné pour vous :  Causes et modes de prévention de l'AVC (Accident Vasculaire Cérébral: Ces explications de Dr Moussa Cissé

Massacre du 28 septembre: Un an après l’ouverture du procès, l’OGDH dresse un bilan mitigé

Ce jeudi 28 septembre 2023 marque le quatorzième anniversaire des évènements douloureux de 2009 sous le régime du CNDD. A date, il y a de quoi se réjouir du côté des organisations de défense des droits de l’homme. A l’organisation guinéenne de défense des droits de l’homme (OGDH) on se réjouit du démarrage du procès dans cette affaire, même si quelques défis restent à relever selon Alseny Sall, chargé de communication de L’OGDH.

Pour lui, ce qui a marché 14 ans après ces événements qui ont provoqué la mort de 157 personnes,  » c’est l’ouverture du procès en présence de tous les accusés qui était une des nos attentes. Pour le moment, nous apprécions également la conduite des débats par le président du tribunal. La possibilité accordée aux parties au procès de s’exprimer librement entre autres », a-t-il déclaré.

Mais s’il y a des avancées dans cette affaire, il faut aussi dire qu’il y a des défaillances à corriger et défis à relever, selon cet activiste des droits de l’homme.

« Quant aux insuffisances, il y a le fait qu’on n’a pas respecté le format initial proposé pour l’audition des vicitimes de violences sexuelles. Il y a également les perturbations des audiences par les revendications des gardes pénitentiaires et des avocats. En termes de défis pour la bonne continuation du procès, il y a la question de transport judiciaire pour l’identification des fosses communes, le transport judiciaire au stade, la comparution des nouvelles personnes inculpées après l’ouverture du procès afin de permettre au peuple de Guinée de savoir ce qui s’est réellement passé pour qu’il n’y ait plus jamais ça en Guinée », a-t-il lancé au micro de Siaminfos.com.

Sélectionné pour vous :  Dr Abdoulaye Diallo à propos de la dissolution du gouvernement: "Ça prouve que Mamadi n'est pas un dirigeant"

A signaler que ce procès qualifié d’historique, doit reprendre le 03 octobre prochain après un mois de pause.

 

Cheick Fantamadi pour Siaminfos.com

Laisser une réponse
Share to...