Sélectionné pour vous :  Samedi d'assainissement : les autorités communales de Matoto durcissent les mesures contre ceux qui jettent les ordures dans la rue

N’zérékoré : 62 chefs d’établissements primaires à l’école des outils d’auto-évaluation

À l’orée de l’ouverture des classes, la direction préfectorale de l’éducation de N’zérékoré s’active dans les préparatifs. 62 chefs d’établissements primaires sont à l’école des outils d’auto-évaluation. Ce renforcement de capacités s’inscrit dans le cadre de l’exécution de la feuille de route du ministère de l’enseignement pré universitaire et de l’alphabétisation.

« Vous directeurs et directrices d’écoles, vous avez un rôle à jouer. C’est de suivre nos enseignants en situation de classe. Comment peut-on faire ça sans un outil? C’est impossible. Vous allez faire une auto inspection appelée interdépendance, vous allez travailler avant l’arrivée de la DPE pour administrer ces outils, voir à quel niveau vous êtes à l’école », a indiqué Sékou Bakary Condé, Chef section statistiques et planification à la direction préfectorale de l’éducation de N’zérékoré.

C’est dans le même sens que Ouo-Ouo ISAÏE HABA, représentant du DPE a renchéri en ces termes :

« En plus de vos fonctions pédagogiques, vous avez des fonctions administratives, l’encadrement de nos enseignants. Tout cadre qui ne peut pas encadrer un adjoint n’est pas un administrateur. Cette formation s’inscrit dans le cadre de la réforme du système éducatif guinéen entamée par le ministère de tutelle.

Ils sont 62 chefs d’établissements primaires dans la préfecture de N’zérékoré à bénéficier de cette remise à niveau sur la conception et l’utilisation des outils de suivis rapprochés. C’est une initiative du ministère de l’enseignement pré universitaire et de l’alphabétisation exécutée par la direction préfectorale de l’éducation », dit-il.

Constituant la première cohorte d’encadreurs au compte de l’année scolaire qui s’annonce, ces responsables d’écoles veulent être au rendez-vous des attentes.

Sélectionné pour vous :  Guinée : la DCPJ convoque le journaliste Boubacar Sanso Barry

« Je suis très heureuse d’assister à cette formation des directeurs, parce que être directeur d’école, il faut être bien formé afin de former d’autres », a affirmé Christine Maomou, directrice école primaire Louéré.

Lancée ce jeudi à l’école primaire Mohomou dans la commune urbaine de N’zérékoré, cette formation des enseignants s’inscrit dans le cadre de l’amélioration du niveau du système éducatif guinéen.

 

N’zérékoré, Lanceï Naboun pour Siaminfos.com

Laisser une réponse
Share to...