Sélectionné pour vous :  Dr Fodé Oussou de l'UFDG s'enorgueillit: « Aujourd'hui, nous n'avons pas d'adversaire. C'est pourquoi les gens ont peur»

N’zérékoré/Pisciculture: Pose de la 1ère pierre d’une écloserie et d’une usine d’aliments pour poissons

Pour accroître les activités piscicoles dans la région, la fédération des rizi pisciculteurs de la Guinée forestière lance la construction d’une usine d’aliments pour poissons et d’une écloserie d’alevins. C’est la concrétisation de plusieurs années de lutte de la faîtière pour soulager les acteurs locaux confrontés aux problèmes d’acquisition des matières premières pour une production à grande échelle.

« Cette écloserie va permettre de produire des alevins et aussi l’usine de fabrique d’aliments. Parce qu’aujourd’hui, l’une des problématiques c’est comment faire grossir le poisson. Donc, tous les producteurs auront l’aliment mais aussi des alevins de qualité », a fait savoir Angel Kolou Koivogui, Directrice exécutive de la fédération.

C’est la concrétisation de plusieurs années de démarches menées par la fédération des rizi pisciculteurs de la Guinée forestière. Il s’agit de la construction d’une écloserie d’alevins et d’une usine de fabrique d’aliments pour poisson, à en croire Henry Noël Loua, président du conseil d’administration de la fédération.

« Notre ambition c’est d’abord de faire marcher cette première unité et avoir accès à tous les pisciculteurs et à moindre coût. C’est pourquoi, nous avons voulu que ça soit au chef-lieu de la région. L’aliment qui va être fabriqué, ça sera sur la base des produits locaux et non produits importés. On a déjà un espace de 25 hectares où on a commencé à semer depuis le mois passé, les premiers produits qui vont entrer dans la fabrication d’aliments, » a fait savoir ce paysan leader.

Pour un coût global de plus 800 millions de francs guinéens, la fédération des rizis pisciculteurs est accompagnée par l’ONG Action commune pour le développement durable à travers LANALA finance, martelé Georges Balamou, coordinateur de l’ONG ACCDD.

Sélectionné pour vous :  Guinée : les ministres de l'Information et de l'Économie fixent les tarifs appliqués aux prestations et supports publicitaires (copie)

« Nous avons pu les accompagner à hauteur de 81% et nous sommes très heureux ce matin de participer à cette pose de première pierre. Ça va nous motiver à accompagner d’autres structures dans le cadre de l’accompagnement de l’État dans la lutte contre la pauvreté », dit-il.

Constituée de 18 unions pour près de 3 mille membres, la fédération des rizi pisciculteurs de la Guinée forestière ambitionne de construire deux autres unités de production d’alevins et d’aliments pour poisson dans la région afin de faciliter l’accès aux produits par les paysans.

 

N’zérékoré, Lanceï Naboun pour Siaminfos.com

Laisser une réponse
Share to...