Sélectionné pour vous :  Kankan : La maman de Mamadi Doumbouya accusée de s'être mêlée d'une procédure judiciaire, dans le but de l'étouffer

N’zérékoré : l’ANAFIC inaugure un forage et un périmètre maraîcher à Gbamba

Situé à 25 kilomètres de la commune urbaine de N’zérékoré, le district de Gbamba, récemment doté d’un poste de santé n’avait toujours pas d’eau potable. Maintenant, c’est chose faite grâce au concours de l’agence nationale de financement des collectivités (ANAFIC). À l’occasion de l’an 2 du CNRD au pouvoir, un nouveau forage est inauguré dans ce district de la commune rurale de Samoé.

C’est le premier magistrat de la préfecture qui a présidé les cérémonies inaugurales.


« Qui donne l’eau donne la vie. Vous bénéficiez de l’eau potable aujourd’hui que vous pouvez boire. Ce poste de santé est construit. Il y a même un périmètre maraîcher réalisé pour l’autonomisation des femmes », a déclaré Colonel Alsény Camara, Préfet de N’zérékoré.

Depuis la prise du pouvoir par le Comité national du Rassemblement pour le Développement, CNRD, le district de Gbamba peut remercier Dieu. Après avoir bénéficié de son tout premier poste de santé il y a quelques mois, la localité vient d’être dotée d’un point d’eau potable. C’est pour faciliter le bon fonctionnement de cette infrastructure sanitaire. Situées à 25 kilomètres de la commune urbaine de N’zérékoré, ces infrastructures sont hautement saluées par les populations bénéficiaires.


« Si ce poste de santé a été réalisé c’est pour que les soins soient proche des populations pour la réduction de la mortalité ici chez nous. Tout ce que nous pouvons dire au nom de cette laborieuse population, c’est dire un très grand merci au gouvernement, un très grand merci à son excellence, le Colonel Mamadi Doumbouya, » s’est félicité Koly Daniel Théa, Maire de la commune rurale de Samoé.

Sélectionné pour vous :  Évasion de Dadis et cie: le palais Mohammed V complément quadrillé par des chars de combat (constat)

En plus de ce poste de santé doté du logement du chef de poste, la commune rurale de Samoé bénéficie également d’un périmètre maraîcher réalisé dans le district Yéléwéna. C’est pour soutenir la politique d’autonomisation des femmes rurales, apprend-on.

N’zérékoré, Lanceï Naboun pour Siaminfos.com

Laisser une réponse
Share to...