Sélectionné pour vous :  Procès leaders du FNDC-Charles Wright : le collectif d’avocats relève appel après la décision du tribunal de Dixinn sur son incompétence à juger l'affaire

Arrestation de Lamine Waraba Sacko : son avocat Me Salifou Béavogui dénonce un « kidnapping » 

Lamine Waraba Sacko jeune militant de l’ancien parti au pouvoir, a été arrêté dans l’après-midi de ce mercredi, 11 octobre dans un bar café à Nongo, dans la haute banlieue de Conakry par des hommes en tenue et conduit manu militari à la DPJ. Pour l’heure, aucune information ne filtre sur les motifs de son arrestation.

Me Salifou Béavogui, avocat du jeune militant du RPG arc-en-ciel, a tout d’abord déploré la façon dont son client a été arrêté sans convocation préalable. Pour lui, cette forme d’arrestation est tout simplement un kidnapping.

« Ça, c’est un combat d’une vingtaine d’années que nous avons mené dans ce pays. Mais malheureusement, les mauvaises habitudes ont la peau dure. Kidnapper un citoyen de la sorte et l’amener devant les services d’enquêtes, c’est une manière qu’il faut dénoncer. Parce que les personnes qui sont arrêtées de la sorte, ne sont pas les bandits de grand chemin, elles ne sont pas cachées et elles ne sont pas dans la clandestinité. Lamine Waraba est un jeune du RPG arc-en-ciel, il mène ses activités au sein de ce parti, il n’est pas caché, il a un domicile connu à Tombolia, il suffisait simplement de lui montrer la convocation indiquant les motifs, il se serait présenté librement avec ses avocats. Mais comment est-ce qu’on peut le rechercher toute la journée et aller tomber sur lui dans un bar café ? C’est difficile comme réalité », a fustigé Me Salifou Béavogui.

Que reproche-t-on à Lamine Waraba Sacko? « Pratiquement, rien ne nous a été signifié comme étant fait infractionnel, il ne se reproche de rien », a-t-il indiqué.

Sélectionné pour vous :  Conakry : Tout savoir sur le fonctionnement des Zones de Transit et de Tri des ordures dans les cinq communes 

Ce proche de l’ancien président Alpha Condé, a passé la nuit de mercredi en garde à vue à la Direction centrale de la police judiciaire pour des raisons non encore élucidées. Ce, malgré de multiples tentatives de ses avocats pour obtenir sa libération.

 

Cheick Fantamadi pour Siaminfos.com

Laisser une réponse
Share to...