Sélectionné pour vous :  Attaque à main armée à la prison civile de Coyah : 81 détenus libérés, le ministre de la Justice apporte des précisions

Bouba Sampil: « Le Général Mathurin est paniqué. Quand on est sûr qu’on a la majorité, on vient au congrès »

Depuis l’échec par deux fois de la tenue de l’élection du comité exécutif de la Fédération guinéenne de football (Féguifoot), plusieurs acteurs à ce processus s’attaquent par médias interposés. En début de semaine, le Général Mathurin Bangoura dont les soutiens ont boudé le congrès, ne s’avoue toujours pas vaincu après l’invalidation de sa candidature par la commission électorale de recours de la Féguifoot.

Alors que ce dernier dit à qui veut l’entendre qu’avec ou sans lui sa liste remportera le congrès, Bouba Sampil, l’autre candidat en lice, pense le contraire :

« Je crois que le Général Mathurin est un paniqué. On ne doit pas parler d’élection, on ne doit pas sortir de ce cadre. Je pense que les gens doivent comprendre une chose et avoir du respect pour ce pays. Quand quelqu’un est dirigeant il y a de ces comportements qu’on ne peut pas. Quand on voit les électeurs, on les retire les badges, on n’est pas sûr de lui. Quand on est sûr de soi, il y a de ces choses qu’on ne fait pas. Et quand on est majeur, on va dans la salle. Vous avez suivi sur les réseaux sociaux l’ancien président de ligue régionale de football de Conakry qui a mis autour de son cou un certain nombre de badges, ils disent qu’ils les ont bloqués. Et quand on appelle les gens avec lesquels on a travaillé, ils disent qu’ils ont bloqué les badges. Quand on est sûr qu’on a la majorité, on vient au congrès. Pourquoi a-t-on peur de venir au congrès si on a la majorité ? », s’est-il interrogé chez nos confrères de la radio Espace.

Sélectionné pour vous :  Doumbouya à la 78ème Assemblée générale des Nations-Unies : un déplacement test et de tous les défis ?

 

Mohamed Lamine Souaré pour Siaminfos.com

 

 

Laisser une réponse
Share to...