Sélectionné pour vous :  Rencontre Forces vives-PM : « Il n'y a jamais eu de débats au sens réel d’un dialogue sur les questions de fond » (Abdoul Sacko)

Coupures intempestives d’électricité en Guinée : « Si on ne peut pas créer, au moins maintenons ce que nous prenons en héritage » (Kalemodou Yansané)

L’Union des Forces Démocratiques de Guinée (UFDG) a tenu son assemblée générale hebdomadaire ce samedi, 09 décembre 2023 au siège du parti à la Minière. A cette occasion, Kalemodou Yansané, un des vice-présidents du parti n’a pas été tendre envers le régime en place.

Ce proche de Cellou Dalein Diallo a déploré les coupures intempestives du courant électrique. Un problème que les autorités n’arrivent pas à résoudre.

« L’électricité, on l’aime ou on ne l’aime pas; que l’investissement soit cher ou pas; que les marchés étaient passés de gré à gré ou pas, le président Alpha Condé s’était investi à construire des grands barrages de retenus d’eau. Il a laissé au moins ses héritages en Guinée. Tous les jours que Dieu fait, il y a des coupures d’électricité. Si on ne peut créer, au moins maintenons ce que nous prenons en héritage. Les coupures c’est tous les jours », a-t-il déploré.

Dans sa communication, le vice-président chargé des affaires économiques de l’UFDG a également dénoncé la coupure d’Internet en Guinée depuis deux semaines maintenant et le brouillage des ondes des médias.

« Vous êtes de la presse, celui qui coupe internet, est-ce qu’il est démocrate ? Celui qui brouille une émission radio est-ce qu’il est démocrate ? Celui qui bloque une télévision est-ce qu’il est démocrate ? S’il n’est pas démocrate, il est quoi ? Il est dictateur. on ne peut trouver une autre définition. Voilà un autre acte qui déçoit le peuple de Guinée » a dit Kalemodou Yansané.

 

Abdourahmane Pilimini Diallo pour siaminfos.com

Sélectionné pour vous :  Préavis de grève du mouvement syndical : le Conseil national du dialogue social mandaté pour entamer des discussions...
Laisser une réponse
Share to...