Sélectionné pour vous :  Kankan: plus de 1000 candidats affrontent les épreuves du concours d'accès aux écoles professionnelles

Redevabilité et efficacité de l’administration publique : Le premier ministre évalue les ministres

Dans le cadre de l’évaluation à mi-parcours de la performance des ministères sectoriels, la Primature procède, à compter de ce lundi 24 juillet 2023, aux séances d’entretien avec les départements autour de leurs rapports d’activité sur les six (6) premiers mois de l’année.

Pour le Premier ministre, chef du Gouvernement, il s’agit de s’assurer de la bonne exécution des lettres de mission et des plans d’actions opérationnels conformément aux dispositions du contrat annuel de performance de chacun des Départements ministériels.

Le comité d’évaluation est présidé par le Premier ministre. Il est composé des représentants de la Présidence de la République, de la Primature, du ministère suppléant et d’évaluateurs externes. Quatre (4) départements sont reçus par jour. Les séances d’évaluations prendront fin le lundi 31 juillet 2023.

Pour rappel, le mardi, 03 janvier 2023, le Premier ministre, Dr Bernard Goumou a signé un contrat annuel de performance avec chaque ministre. La cérémonie s’est déroulée au palais Mohamed V, en présence du Président de la République, Chef de l’État, Colonel Mamadi Doumbouya.

Cette signature introduit dans l’administration publique le système de gestion axée sur les résultats (GAR). Selon le Premier ministre, le contrat annuel de performance « est un outil de suivi et d’évaluation de la performance gouvernementale. […] Il inclut des grilles d’évaluation utilisant des critères objectifs, transparents et définis de commun accord ».

Trois (3) objectifs généraux sont définis dans le contrat de performance de chaque Ministère : (i) planifier et agir dans le cadre de l’atteinte des objectifs ; (ii) surveiller la mise en œuvre des actions pour l’atteinte des objectifs ; et (iii)fonder les prises de décisions gouvernementales sur des bases factuelles.

Sélectionné pour vous :  Kindia: le ministre Guillaume Hawing donne le coup d'envoi de la rentrée scolaire

Les résultats attendus de l’application dudit contrat portent sur : (i) une efficacité accrue de l’action gouvernementale ; (ii) une productivité globale plus élevée du Ministère ; (iii) des collaborateurs plus motivés et plus engagés sur les résultats qui maximisent leur rendement au travail.

L’évaluation de la performance a lieu en quatre (4) étapes : l’Auto-évaluation par chaque Ministère en mai 2023 ; l’Evaluation à mi-parcours du Ministère en juillet 2023 ; le Suivi des recommandations de l’évaluation à mi-parcours en octobre 2023 et l’Évaluation finale en décembre 2023.

Au nom des principes de transparence et de redevabilité pour encadrer l’action publique, les résultats de l’évaluation finale seront transmis au Chef de l’État.

La notation globale de la performance porte sur 100 points. La grille d’évaluation s’articule autour de dix (10) critères, allant des lettres de mission du Ministère au taux de décaissement du budget des projets et programmes, la mobilisation des revenus fiscaux et non fiscaux, la mise en place d’outils de bonne gouvernance, la digitalisation, la déclinaison du contrat de performance au sein du Ministère et autres.

 

Cellule de communication de la primature

Laisser une réponse
Share to...