Sélectionné pour vous :  Abdoul Sacko à propos de Bah Oury : "Il n’est pas venu pour rassembler les Guinéens autour de la transition; il est venu pour..."

Kankan : Une importante quantité de produits impropres à la consommation incinérée par les autorités 

Saisis il y a très longtemps par les autorités locales en charge du contrôle de la qualité des produits sur le marché, ces produits impropres à la consommation, composés de produits cosmétiques, alimentaires et pharmaceutiques, ont été incinérés ce week-end passé. Cette incinération, qui a eu lieu sur le site de Kobiro à 8 km du centre-ville de Kankan, a connu la mobilisation de plusieurs autorités locales ainsi que le représentant du préfet.

Présidant cette incinération, le directeur préfectoral du commerce, de l’industrie et des PME est revenu sur quelques détails de cette initiative avant de rappeler l’objectif visé.

« La direction préfectorale du commerce, de l’industrie et des PME, en collaboration avec sa cellule de contrôle de qualité, a procédé à la saisie de 6,271 tonnes de produits périmés sur les différents marchés de Kankan et de la sous-préfecture de Kankan. Ces produits sont composés de produits alimentaires, cosmétiques et pharmaceutiques impropres à la consommation, qui ont été saisis par la cellule. Car le rôle de la cellule de contrôle de qualité est de fouiller dans les marchés, de passer de magasin en magasin de stockage, de boutique en boutique pour vérifier les produits périmés ou dont les conditions de conservation ne sont pas adéquates. Ce sont donc ces produits qui ont été saisis et qui font aujourd’hui l’objet d’incinération sur le site de Kobiro situé à 8 km de Kankan. La mission du ministère du Commerce, de l’Industrie et des PME est d’approvisionner le marché en produits de qualité, mais aussi de préserver la santé des consommateurs. Pour préserver la santé des consommateurs, il faut veiller à ce que les produits vendus sur le marché soient de bonne qualité, qu’ils aient été analysés par un laboratoire spécialisé et qu’ils soient certifiés, prouvant ainsi qu’ils sont propres à la consommation », a-t-il confié Naïny Condé le directeur préfectoral du commerce, de l’industrie et des PME.

Sélectionné pour vous :  Guillaume Hawing ferme : « Tant que le CNRD sera au pouvoir, il n'y aura pas de fuite de sujets en République de Guinée »

Dans la foulée, l’initiative est saluée par tous, car on estime, qu’elle va permettre de restaurer un climat de confiance entre le service du contrôle de qualité et les opérateurs.

 

Kankan, Pathé Sangaré pour Siaminfos.com

Laisser une réponse
Share to...