Sélectionné pour vous :  Le PM Goumou sur la suspension de la Guinée à l’OMVS : « Sur une centaine de travailleurs de l’organisation, la Guinée n’a que six (6) personnes »

Doumbouya aux États-Unis : « Ce déplacement a permis de comprendre qu’il veut respecter la décision des Nations-Unies et de la CEDEAO » (Dr Ibrahima Kassory, ADC-BOC)

A la tête d’une forte délégation gouvernementale, le président de la transition guinéenne, le Colonel Mamadi Doumbouya séjourne depuis hier lundi, 18 septembre 2023 aux États-Unis pour participer à la 78ème Assemblée générale des Nations Unies. Ce déplacement de l’homme du 05 septembre pour participer au plus haut sommet mondial ne laisse pas indifférent les acteurs sociopolitiques guinéens.

Interrogé ce mardi par notre rédaction, Dr Ibrahima Sory Diallo, président du parti ADC-BOC apprécie ce voyage du Colonel Mamadi Doumbouya. Pour lui, ce déplacement envers les Nations Unies prouve que le président de la transition est dans l’optique de respecter ses engagements face à la communauté internationale.

« Ce déplacement a permis de comprendre que le président veut respecter la décision des Nations-Unies et de la CEDEAO. Parce que lorsque vous acceptez de venir à un tel sommet et de quel sommet, il s’agit des Nations Unies. Et les Nations Unies ne vont jamais jouer avec les militaires au pouvoir. Les Nations Unies vont toujours les recadrer par rapport à leurs engagements. Donc, le Colonel est prêt à respecter ses engagements. Ça prouve encore de plus à partir du moment où il a eu l’invitation et le gouvernement a envoyé une délégation qui n’est conduite par lui-même. Aujourd’hui, c’est un ouf de soulagement de comprendre que nous qui avons accepté de venir autour de la table que le Colonel est dans l’optique de respecter ses engagements », a-t-il laissé entendre.

Tout de même, le président du parti ADC-BOC a des attentes à l’issue de la participation du Colonel Mamadi Doumbouya à ce sommet mondial avec les Nations Unies.

Sélectionné pour vous :  Macenta : Un accident de la circulation fait plusieurs morts

« On attend qu’il y ait des recommandations fortes par rapport à tout ce qui est en train de passer en Guinée, puisque vous n’êtes pas sans savoir que le Colonel a la bonne volonté mais il est entouré par certaines personnes qui ont des agendas cachés contre le gouvernement. Nous sommes en train de voir ce projet petit à petit, mais Dieu va sauver la Guinée à partir du moment où nous avons compris la bonne volonté du président de respecter la décision qui viendra des Nations Unies. Sinon, il pouvait refuser d’aller s’il n’avait pas l’intention de suivre les instructions des Nations Unies », a dit Dr Ibrahima Sory Diallo.

Cependant, le président du parti ADC-BOC dit avoir des regrets de constater que certains départements et Institutions les plus concernés dans une transition ne fonctionnent pas bien. C’est notamment le MATD (ministère de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation) et le CNT (Conseil national de la transition). Le politique invite donc le Colonel Mamadi Doumbouya à essayer de « hausser le ton auprès de ces départements afin qu’ils puissent bouger les pas ».

 

Abdourahmane Pilimini Diallo pour siaminfos.com

Laisser une réponse
Share to...