Sélectionné pour vous :  Les Forces vives de Guinée demandent à leurs partisans et militants et aux Guinéens pro-démocratie de répondre avec la "plus grande combativité" à l’appel du mouvement syndical (Déclaration)

Guinée : l’Union des consommateurs annonce des actions d’envergure contre la restriction des réseaux sociaux et le brouillage des ondes des radios 

Depuis près d’une semaine maintenant, nous assistons en Guinée, à la restriction des réseaux sociaux et au brouillage des ondes de certains médias du pays. Une situation qui perdure au grand dam des citoyens, sans une aucune communication officielle du gouvernement de la transition. Chose que déplore le président de l’Union pour la défense des droits des consommateurs.

Interrogé ce mercredi, 29 novembre 2023 par notre rédaction, M’bani Sidibé a annoncé une croisade contre ces agissements qu’il impute au gouvernement guinéen.

« Il faut déplorer ce comportement des nouvelles autorités de la transition que nous condamnons. Parce qu’on ne peut pas comprendre que dans un État de Droit, qu’on puisse prendre ces genres de décisions sans tenir compte des préoccupations et des droits des consommateurs. Parce qu’en principe, le gouvernement devrait assumer sa décision en prenant un communiqué pour se prononcer sur la question, en donnant les motifs de cette restriction. Mais malheureusement, le gouvernement n’a aucun respect pour le droit des consommateurs dans ce pays. Il se lève un matin pour prendre cette décision.

Nous condamnons fermement ce comportement du gouvernement et nous les interpellons à tout mettre en œuvre pour revenir sur leur décision parce qu’aujourd’hui, au-delà des réseaux sociaux, même les ondes de certains médias sont brouillées. Ces pratiques ne font pas honneur. Regardez le Sénégal, lorsque le gouvernement a décidé de restreindre l’Internet, ils ont fait un communiqué officiel. C’est ça un gouvernement responsable. Nous interpellons particulièrement le président de la transition à respecter le droit des consommateurs », a lancé le président de l’Union pour la défense des consommateurs de Guinée.

Sélectionné pour vous :  Projet d’établissement des fondamentaux de la filière avicole : le ministre guinéen de l’Agriculture reçoit une mission d’évaluation

Plus loin, M’bani Sidibé, fait savoir que l’Union pour la défense des consommateurs de Guinée, n’exclut pas de saisir les institutions internationales pour ramener les autorités de la transition à la raison.

« Nous travaillons sur une réflexion pour voir comment saisir les institutions communautaires, continentales et voire même internationales parce que y a la rétention de l’information au niveau des autorités guinéennes et personne ne veut parler. Nous allons également nous approcher des médias dont les ondes ont été brouillées pour voir comment on va harmoniser les points de vue pour aller vers la grande protestation parce qu’il faut que cela cesse. On ne peut pas croiser les bras devant un petit groupe qui est en train de prendre le pays en otage. Il faut que tout le monde se lève pour faire face à cela »,a indiqué M’bani Sidibé.

 

Ibrahima CAMARA pour siaminfos.com

Laisser une réponse
Share to...