Sélectionné pour vous :  Incontinence urinaire chez la femme ou perte involontaire de l'urine : ces explications intéressantes de l'urologue, Dr Daouda Kanté

Kankan : des hommes de médias s’activent dans les préparatifs de la semaine nationale des métiers de l’information et de la communication

Une rencontre entre les hommes de médias de Kankan et le directeur régional de l’information et de la communication, s’est tenue ce week-end au siège régional de la radio rurale de Kankan. Objectif, mettre en place la commission d’organisation pour les festivités de la semaine nationale des métiers de l’information et de la communication, instituée par le ministère de tutelle, rapporte notre correspondant à Kankan.

Devant une salle remplie de journalistes représentants de plusieurs associations de presse notamment l’AJRK, le collectif des directeurs de radios, la maison de la presse, l’association des femmes journalistes et le collectif des journalistes de presse en ligne, Mamady Kansan Doumbouya, directeur régional de l’information et de la communication a procédé à la mise en place d’une commission pour les activités de la journée internationale de la liberté de la presse, placée cette année sous le thème :  » la liberté d’expression, moteur de tous les droits humains. »

  

« Nous sommes dans les préparatifs de la semaine des métiers de l’information et de la communication, notamment la journée internationale de la liberté de la presse que l’humanité célèbre chaque année au mois de mai. A Kankan, il était question pour moi de rencontrer tous les professionnels de médias notamment l’association des journalistes, le collectif des directeurs et autres, pour qu’ensemble nous essayons de voir comment on peut bien préparer cette semaine, commémorer en apothéose parce que c’est le mois qui nous concerne. Le mois sera mis à profit pour éplucher, analyser et poncer ce que font les journalistes et mettre à nue les difficultés auxquelles ils sont confrontés dans le monde entier. Nous avons mis en place une commission avec toute la beauté possible et le sérieux. Cette commission va réfléchir pour que nous célébrons bien la journée internationale de la liberté de la presse », a expliqué le numéro un du département de l’information et de la communication dans la région.

Sélectionné pour vous :  Guinée : le nouveau logo de la RTG Koloma divise déjà les internautes (décryptage)

C’est Laye Famo Condé, président de l’AJRK qui a été désigné comme président de la commission d’organisation. Il promet de mettre les bouchées doubles avec son équipe pour mener à bien les différentes activités prévues :

« Nous allons travailler d’arrache-pied pour faire en sorte que les activités se passent très bien. Il y a beaucoup d’activités qui sont prévues, d’abord il y a le lancement qui est prévu, il y a la formation des journalistes et stagiaires, il y aura un match de gala, il y a un barbecue, il y a aussi la distinction des hommes de médias à Kankan. Puisqu’on a l’impression que tout se limite à Conakry. Même quand on organise les cérémonies de distinction pour les hommes de médias à Conakry, l’intérieur du pays est beaucoup moins favorisé. Donc nous allons organiser cette distinction pour les journalistes qui vont se distinguer », a-t-il dit.

Cependant, il demande un accompagnement de la part du ministère de l’Information et de la Communication :

« Il faudrait que le ministère nous accompagne par le biais du directeur régional de l’information et de la communication parce que nos moyens sont limités », a-t-il lancé.

L’année dernière, les hommes de médias de Kankan à travers l’association des journalistes de la région (AJRK), ont célébré la journée internationale de la liberté de la presse dans le Nabaya.

 

Cheick Ahmed depuis Kankan pour Siaminfos

Laisser une réponse
Share to...