Sélectionné pour vous :  Création de nouvelles communes rurales et urbaines: Ce qu'en dit Dr Ben Youssouf Keïta 

Identification des enseignants contractuels : « Nous ne voulons pas qu’un mécanicien ou un cultivateur soit sur cette liste » (Salifou Camara FSPE)

L’opération d’identification des enseignants contractuels récemment entreprise par les autorités a été saluée par de nombreux acteurs éducatifs. Elle s’inscrit dans le cadre du respect du protocole d’accord signé entre le gouvernement, le mouvement syndical et la coordination nationale des enseignants contractuels de Guinée. Mais sur le terrain, cette opération a rencontré des anomalies, selon nos informations. Il s’agit des cas d’omission dans plusieurs préfectures, a-t-on appris. Pour cela, le secrétaire général de la fédération syndicale professionnelle de l’éducation appelle les autorités compétentes à vite agir pour résoudre ce problème.

Comme convenu dans le protocole d’accord, cette opération d’identification des enseignants contractuels a eu lieu dans les 33 préfectures du pays. Cependant dans les préfectures comme Dabola et Dinguiraye, le constat a révélé des cas d’omission.

« Les missionnaires ont fait mention de cette situation. Nous avons eu dans notre fédération les représentants sur le terrain et chaque représentant a remonté un rapport d’activité. Effectivement, il y a eu des cas d’omission. Aujourd’hui, la commission de centralisation est en train d’analyser cette situation et tous les problèmes liés à cette opération d’identification », indiqué Salifou Camara

« Les DPE doivent se déployer sur le terrain pour trouver solution à ce problème. Parce que nous syndicat, nous insistons par rapport à cela. Nous ne voulons pas qu’un mécanicien ou un cultivateur soit sur cette liste. Donc, nous voulons réellement des enseignants pour que la qualité de l’enseignement puisse être meilleure. Donc il faut que les DPE s’activent pour remonter ces cas d’anomalies pour que ces jeunes qui se sont sacrifiés pour la cause de la Nation puissent être rétablis dans leurs droits absolus », a lancé Salifou Camara

Sélectionné pour vous :  Labé : le procureur près le TPI dresse le bilan de sa juridiction

Le secrétaire général de la FSPE reste convaincu que ces cas d’ommissions peuvent s’expliquer par des cas de maladies dans les rangs des enseignants contractuels.

Cheick Fantamadi pour Siaminfos.com

Laisser une réponse
Share to...