Sélectionné pour vous :  CRIEF/Amadou Damaro Camara à la barre : « Je plaide absolument non coupable, aucun de ces faits » 

Urgent : le SPPG et ses partenaires défient les autres associations et maintiennent le mot d’ordre de journée sans presse (Communiqué)

Le Général PENDESSA a pris part à une réunion en ligne qui a duré ce dimanche 10 décembre de 12h à 16h20 avec certaines organisations patronales de presse qui voulaient que le SPPG et alliés annulent la journée sans presse de ce lundi sans motif valable.

Tout au long du débat, le Général qui a vite compris que nos patrons voulaient faire un rétropédalage sous la pression des ennemis jurés de la presse a signé et persisté qu’il n’est pas question de faire machine arrière tant que les brouillage des ondes et la restriction des réseaux ne cessent.

Nous sommes donc surpris de voir une déclaration signée de quelques associations faisant état de suspension des actions contenues dans notre plan de riposte unanimement adoptées par l’assemblée générale du 4 décembre.

Nous le réitérons ici haut et fort que la journée sans presse de ce lundi 11 décembre reste maintenue de 5h du matin à 00h.

Par conséquent, nous demandons une fois encore aux travailleurs de rester à la maison toute la journée pour non seulement maintenir l’élan de notre réplique mais aussi, pour des raisons de sécurité évoquées par l’Etat selon la HAC.

Si quelqu’un ne se soucie pas de notre sécurité, nous, nous en soucions.

-Vive le SPPG!

-Vive organisations affiliées et associations partenaires!

-Vive la liberté de la presse!

 

Conakry, le 10 décembre 2023

Le bureau national

Sélectionné pour vous :  Menacé, Möfa Sory interpelle le colonel Doumbouya : « Il y a 5 jours, on a attenté à ma vie »
Laisser une réponse
Share to...