Sélectionné pour vous :  Transition : La MAOG met le pied dans le plat du CNRD et dénonce le non-respect de certains engagements

Labé : cinq (5) autres jeunes condamnés à de lourdes peines pour détention, consommation et vente de stupéfiants 

Le procès des jeunes cités pour détention, consommation de chanvre indien et association de malfaiteurs s’est poursuivi mardi, 28 mai 2024 au tribunal de première instance de Labé. Ils étaient au total 11 accusés à comparaître de par devant le tribunal correctionnel. Si certains ont reconnu les faits qui leur sont reprochés, d’autres par contre ont rejeté les accusations portées contre eux.

 

Après les débats, réquisitions et plaidoiries, le tribunal a libéré certains accusés et renvoyé d’autres à des fins de la poursuite.

« Le tribunal, statuant publiquement contradictoirement en matière correctionnelle et en premier ressort, après en avoir délibéré, sur l’action publique, déclare les nommés Abdoulaye Djibril Diallo, Ramatoulaye Diallo, Adama Hawa Diallo, Ibrahima Sory Diallo, Fatoumata Binta Sow et Alpha Oumar Sylla non coupables des délits de détention, vente et consommation de stupéfiants. Les renvoie à des fins de poursuite pour délits non établis contre eux. Déclare Alphadio Diallo, Alpha Mamadou Cellou Diallo, Alpha Oumar Baldé, Souleymane Diallo et Alhassane Diallo coupables de délits de consommation de chanvre indien. Pour la répression, le tribunal les condamne à 6 mois d’emprisonnement chacun et ordonne qu’ils soient sursis à l’exécution de la peine d’emprisonnement prononcée contre eux. Les frais sont mis à la charge des condamnés. Le tout en application des dispositions des articles, 117, 135,138, 812 et suivants du code de procédure pénale », a prononcé le juge Boubacar 3 Barry.

 

Labé, Bachir Diallo pour siaminfos.com

Sélectionné pour vous :  Rentrée Universitaire : voici notre constat à l'université Gamal Abdel Nasser de Conakry
Laisser une réponse
Share to...