Sélectionné pour vous :  Samedi d'assainissement à Kindia: autorités et citoyens déclarent la guerre aux ordures au quartier Caravansérail

Labé : le syndicat des transporteurs se réjouit du nouveau report de l’immatriculation des engins roulants

Dans un arrêté rendu public le 2 juillet 2023, le ministère des Transports en collaboration avec la police routière et la gendarmerie routière, a décidé de reporter le contrôle systématique des véhicules automobiles et autres engins roulants jusqu’au 31 juillet exclusivement. Un nouveau report de l’immatriculation et d’acquisition des permis de conduire qui réjouit le syndicat des transporteurs de la préfecture de Labé, en moyenne Guinée.
Interrogé sur cette décision des autorités, le secrétaire général du syndicat des transporteurs et mécanique générale de Labé, Tanou Nadhel Diallo a exprimé toute sa satisfaction:

« Comme vous le savez, le coût est très chère. Une épave qui a fait plus de trente ans dans la circulation et qu’on te demande de changer par exemple une carte grise à un million 700 mille et 1 million 800 mille gnf, ça coûte énormément. Un chauffeur qui va d’une sous-préfecture à une autre où il ne gagne même pas 50 mille gnf comme recette et qu’on lui dise de chercher une carte grise ou un permis, vous imaginez que cela est très difficile au regard de la conjoncture que nous vivons actuellement », a-t-il indiqué.

Le syndicaliste est aussi revenu sur les raisons qui ont prévalu à cet autre report. « Ce qui a prévalu, c’est d’abord les négociations qui se poursuivent entre nos responsables notamment la fédération à Conakry et les autorités. La fédération dans les négociations veut que le permis au lieu de trois ans peut être valable au moins jusqu’à 5 ans. Le permis aussi doit être renouvelé à 100 000fg ou à 200 000 gnf. Voilà l’appel que je peux lancer à l’endroit des autorités guinéennes », a-t-il lancé.

Sélectionné pour vous :  Salon International du Textile Africain (SITA) : le ministre guinéen de la Culture signe une convention de partenariat

 

 

Labé, Bachir Diallo pour Siaminfos.com.

Laisser une réponse
Share to...