Sélectionné pour vous :  Acquittement de Fonikè menguè et cie : le parquet de Dixinn relève appel contre le jugement...

Manifs anti et pro CNRD aux États-Unis, discours et cérémonie d’accueil de Doumbouya : Dr Fodé Oussou met les pieds dans le plat 

L’Union des Forces Démocratiques de Guinée (UFDG) a tenu son assemblée générale hebdomadaire ce samedi, 23 septembre 2023. A cette occasion, le voyage du président de la transition, le Colonel Mamadi Doumbouya à New-York pour la 78ème Assemblée générale des Nations Unies a été longuement abordé par le vice-président chargé des affaires juridiques qui a présidé la séance.

Dans sa communication, Dr Fodé Oussou Fofana dit être triste de constater que le Colonel Mamadi Doumbouya est en train de s’éloigner petit à petit de ses engagements de départ. Le vice-président de l’UFDG se demande même ce qui s’est passé entre le 05 septembre et maintenant qui justifie cette attitude de celui qui a renversé l’ex président Alpha Condé.

Aux États-Unis, le Colonel Mamadi Doumbouya a été accueilli par des manifestations des pro et anti CNRD. Face à cette situation, Dr Fodé Oussou Fofana l’invite à tirer les leçons.

« Il a vu ce qui s’est passé aux Etats Unis, à New-York. Quand vous êtes le président et vous avez à l’extérieur ceux qu’on appelle pro CNRD et ceux qui ne sont pas pour le CNRD, quand cela arrive à un Chef de l’État, tu dois tirer les leçons. Ça veut dire que tu ne dois pas minimiser. Surtout, ceux qui sont contre étaient plus nombreux. Ceux qui sont venus pour applaudir ont reçu de l’argent et ceux qui sont contre se sont mobilisés spontanément. Quand cela arrive, vous devez vous poser des questions », a-t-il déclaré.

Cet état de fait pousse d’ailleurs le vice-président de l’UFDG a demandé au Colonel Mamadi Doumbouya de revoir son entourage et ses relations avec ceux qui viennent souvent pour lui chanter des louanges qui n’ont pour mission que de conduire les chefs d’État dans les dérives. C’est le cas, dit-il, de celui qui a eu l’idée d’organiser une cérémonie de réception du président.

Sélectionné pour vous :  Bras de fer entre avocats et Charles Wright : le conseil de Marcel adresse une lettre au ministre de la Justice

« Est-ce que vous pouvez accepter que certains Guinéens qui ont toujours joué ce rôle de mettre les chefs d’État dans des situations difficiles comme celui qui a eu l’idée de vous réceptionner ? On n’en avait pas besoin monsieur le président. Vous n’êtes pas le seul chef d’État là-bas. Ouattara est rentré tranquillement. Partout, les chefs d’État sont rentrés tranquillement. Ils ont organisé [cette cérémonie d’accueil] pour détourner de l’argent. Combien de milliards ont été engagés pour mobiliser les gens pour vous faire comprendre que vous êtes le meilleur ? », se demande t-il.

Pour Dr Fodé Oussou Fofana, le Colonel Mamadi Doumbouya devrait se méfier de ces sirènes qui ne font que l’induire en erreur comme ils l’ont fait avec l’ex président Moussa Dadis Camara et tous les présidents qui se sont succédé ces dernières années.

« C’est comme celui qui a écrit ce discours pour dire que la démocratie à l’occidental ne marche plus, donc on va créer la démocratie guinéenne du CNRD. Quelle est la base de la démocratie du CNRD ? Peut-être c’est pour supprimer les partis politiques. Peut-être c’est pour dire qu’on a plus droit à la parole. Peut-être c’est pour supprimer la presse privée pour en faire celle de l’État…», a-t-il martelé.

Pour éviter toute dérive, le vice-président de l’UFDG exhorte le Colonel Mamadi Doumbouya à promouvoir la démocratie, l’état de droit et les droits humains, en respectant la charte de la transition, en organisant les élections libres et transparentes dans un délai raisonnable. De garantir l’indépendance de la justice, de lutter contre l’impunité, les marchés de gré à gré et de mettre fin à la corruption.

 

Abdourahmane Pilimini Diallo pour siaminfos.com

Laisser une réponse
Share to...