Sélectionné pour vous :  Débats autour de la réduction des partis politiques en Guinée : ces mises au point du sociologue et ancien ministre Pr Bano Barry

Poursuites judiciaires contre Alpha Condé : « Si le gouvernement n’a pas de travail, il n’a qu’à penser au bas peuple qui souffre le martyre »

Le Garde des Sceaux, ministre de la Justice et des droits de l’homme, Alphonse Charles Wright a ordonné lundi des injonctions aux fins de poursuites judiciaires contre l’ex président Alpha Condé et un autre cadre de son parti pour des faits présumés de trahison, association de malfaiteurs et complicité de détention illicite d’armes et de munitions. Quelques heures après cette décision, des réactions surgissent au sein du parti de l’ancien président guinéen, évincé le 05 septembre 2023 par le groupement des forces spéciales.

A Mamou, le secrétaire général de la Jeunesse du RPG Arc-en-ciel qui prend cette décision avec des pincettes, estime que cette poursuite judiciaire contre Alpha Condé est un simple amusement des autorités de la transition.

« C’est une cause perdue. Je crois que je n’ai pas besoin de vous donner des informations. Le 5 septembre 2021 lorsque le CNRD a pris le pouvoir,  le président de la transition a fait un très beau discours comme quoi, le Guinéen a trop souffert. Mais regardez aujourd’hui comment le Guinéen est en train de vivre, il y a trop de souffrances, rien ne marche en Guinée », s’alarme Issa Keïta.

Pour ce cadre du RPG AEC basé à Mamou, son mentor n’a aucune mauvaise intention contre le pays qu’il a dirigé pendant 11 bonnes années.

« En 1993, tout le monde est témoin qu’Alpha Condé a gagné les élections face à Lansana Conté, puisque même des militaires étaient derrière Alpha Condé. Donc, c’est en ce moment qu’il (Alpha Condé ndlr) devrait chercher des armes pour venir combattre la Guinée. Mais maintenant, après 11 ans à la tête du pays, lui en tant qu’ancien président, qu’est-ce qu’il va faire  ? Je crois que si le gouvernement n’a pas de travail, il n’a qu’à penser au bas peuple qui souffre le martyre. Le Guinéen veut entendre autre chose aujourd’hui qui n’est pas liée au jugement du Pr Alpha Condé », a-t-il ajouté.

Sélectionné pour vous :  Niveau d'avancement de la rénovation de l'aérodrome de Labé : ce qu'en dit Ousmane Gaoual Diallo, ministre des transports

À préciser, que l’ancien président guinéen n’est pas le seul concerné par ces poursuites judiciaires. Fodé Moussa Mara « Géneral El SISI » , un des communicants du RPG arc-en-ciel est lui aussi dans le collimateur d’Alphonse Charles Wright.

 

Mamou, Saidou Kourouma pour Siaminfo.com

Laisser une réponse
Share to...